L'orientation en montagne

 

S'orienter est essentiel à un certain niveau de pratique de la montagne. Savoir se diriger par tous temps, neige, brouillard, nuit avec ou sans sentiers s'imposent pour éviter les incidents qui peuvent parfois tourner au drame. Apprendre à utiliser une carte, une boussole et un altimètre, les trois instruments indispensables, sont indispensable. Le topo-guide n'est pas suffisant sauf, en principe, pour les petites balades familiales qui se déroulent sur des sentiers évident balisés ou panneautés.


L'orientation est l'élément de base à connaitre pour se déplacer hors des sentiers connus ou existants (neige l'hiver) ou sans visibilité (nuit et brouillard). L'orientation s'articule autour des connaissance suivantes :

  • Lecture précise de la carte, sa compréhension et son interprétation sur le terrain
  • L'orientation de la carte
  • L'usage de la boussole
  • L'usage de l'altimètre.

Dès lors que l'on se déplace en montagne, été comme hiver, trois instruments s'imposent : la carte, la boussole et l'altimètre.

Comment ça fonctionne ?

Il serait prétentieux de vouloir faire un cours depuis des pages Web alors que :

  • il existe d'excellents ouvrages sur l'orientation.
  • l'orientation se fait avant tout sur le terrain. On ne peut vraiment apprendre à s'orienter et à lire une carte qu'en évoluant sur le terrain. Je vous recommande donc de vous former à travers des sorties de clubs et/ou en suivant une formation.

L'usage ou l'existance de moyens modernes tel que le GPS ou le smartphone ne doivent pas faire perdre de vue que la connaissance de base en orientation doit être connue. Un appareil peut tomber en panne, ne pas avoir de connexion, manquer de batterie, etc... La carte et la boussole ne connaissent pas ces inconvénients. Un appareil reste une aide à l'orientation mais ne se substitue pas à la connaissance de la lecture de la carte et des principes de base de l'orientation à la boussole.

Haut de page


Le Grand Charnier
   

Accueil du Monde des Pyrénées
Bibliographie de montagne
La cartographie

 

Savoir s’orienter en montagne


Régulièrement, des randonneurs à pied, à ski ou à vélo sont secourus parce qu'ils se sont perdus en montagne. Comment l'éviter ? Le GPS ou une application sur un smartphone sont-ils suffisants pour garantir une bonne orientation ? Les réponses de Jean-Marc Lamory, auteur du livre "s'orienter".

Quand le ciel s'assombrit, quand les nuages et le brouillard effacent le paysage , quand le sentier n'existe plus, comment ne pas se perdre en montagne ?

La vieille carte doit-elle être oubliée dans le placard au profit du GPS ou du smartphone ? Dans les Bauges, rencontre avec Jean-Marc. C'est un peu le papa de la raquette à neige dont il a développé la pratique en France dans les années 90. Mais c'est aussi un passionné d'orientation, et pour lui, le risque de se perdre commence en bas, dans la forêt qui bien souvent ouvre la porte sur l'altitude.

"Le sens de l'orientation n'existe pas, le sens de l'observation, oui !"

Reportage Françoise Guais et Dominique Semet

Jean-Marc Lamory a signé "S'orienter" chez Glénat, un livre accessible, richement illustré et détaillé sur les techniques traditionnelles et les nouvelles technologies qui permettent de toujours garder le Nord en randonnée dans nos montagnes. La première version date de 1992, elle est réactualisée incessamment depuis. C'est un ouvrage très pédagogique découpé en 3 grandes parties : Débuter, Progresser, S'ouvrir aux nouvelles techonologies.

Vous y apprendrez pour commencer comment décoder le paysage sous vos yeux, pour mieux comprendre la carte de randonnée que vous devez utiliser. Percevoir le relief, le dénivelé, en repérant les ombrages, en interprétant les courbes de niveau. Distinguer les trous des bosses peut s'avérer très utile !

Ensuite, vous découvrirez comment orienter votre carte vers le Nord. Estimer la direction à suivre sur le terrain. De page à page, en vous entraînant à la maison, sans stress, dans des conditions confortables, vous engrangerez des réflexes qui pourront vous être fort utiles en cas de difficultés dans la nature.

Le conseil de Jean-Marc : n'oubliez jamais le duo carte-boussole. Ne tombez pas... dans la facilité. Parce que votre GPS peut toujours tomber en panne. Parce que votre sens de l'observation est irremplaçable. A condition de le travailler….

Auteur : Jean-Christophe Pain
Source : France 3 Alpes du 1 juin 2015

Haut de page


Le Grand Charnier
   

Accueil du Monde des Pyrénées
Bibliographie de montagne
La cartographie