Les topos électroniques et la Webographie

 

Il est courant de voir des randonneurs, alpinistes, skieurs de montagne, raquettistes mettre sur leurs pages Web personnelles le récit de leur sortie ou un topo-guide soit copié dans un ouvrage soit issu de leur propre rédaction.
Pour ce qui est des topos copiés, bien souvent il n'est pas mentionné la source et pour "sauver la face" le copieur-plagieur modifie légérement le texte ce qui, parfois, en change la nature et le contenu.


Pour ce qui est de la rédaction de topo-guides, il arrive que des internautes ne manquent pas d'originalité avec des visions surprenantes tu terrain et de l'itinéraire. Ne connaissant pas le rédacteur et ses compétences, il est parfois utile de prendre du recul quant aux informations fournies et dans tous les cas il est indispensable de vérifier ou d'avoir les compétences nécessaires pour interpréter, juger et aprécier sur le terrain.

Globalement, nous émettons les plus vives réserves quant aux topos trouvé sur internet émanent d'inconnus notamment lorsqu'il s'agit d'appréciations tout comme nous déconseillons totalement les groupes qui se constituent sur les réseaux sociaux avec des pseudos leaders.


Le Grand Charnier

Accueil du Monde des Pyrénées
Bibliographie de montagne

Le droit des auteurs
Randonnée en montagne