Batcrabère ou la bat(h) crabère

 

Nous connaissons dans les Pyrénées les lacs et la vallée (ou vallon) de Batcrabère dans le massif du Balaïtous, à proximité du refuge de Larribet. Mais que signifie ce mot car, comme tous les noms de lieux dans les Pyrénées, il existe une signification.

 

Batcrabère devrait s’écrire en deux mots gascons : bat(h) crabère. C’est-à-dire la vallée aux chèvres ou aux isards. Comme souvent, en francisant le nom, il y a eu contraction. Même chose pour la vallée de Barèges traversée par le Bastan qui en fait s’appelle la Batsus (bat sus), la vallée d’en haut.

Dans tous les cas dire la vallée ou le vallon de Batcrabère est une erreur. Nous ne pouvons pas dire le vallon de la vallée aux chèvres. Si nous voulons parler français, il faudrait dire « vallée aux chèvres » ou aux isards. Si non, conserver le gascon et parler de « Bat(h) crabère »

Une petite information que les randonneurs et grimpeurs du secteur devraient retenir.

 


Le Grand Charnier

Accueil du Monde des Pyrénées
Jeux des noms....