Terrorisme intellectuel écologiste

 

Il existe dans le milieu écologiste des personnes qui ont une vision très spéciale de la démocratie et surtout de la liberté d'expression ou plus simplement de pensée.


Le phénomène est surtout visible sur des listes de dialogue et des forums. Il n'y est pas autorisé de penser différemment de la majorité de la liste ou de son modérateur au motif que " ça choque la sensibilité des autres personnes ". Toutes pensées, réflexions et même questions hors des règles non écrites sont à proscrire et tout "délinquant" qui penserait, critiquerait ou élaborerait des idées différentes de celles des associations écologistes est, au mieux, rappelé à l'ordre avec, au moins pire des punitions, une surveillance comme à l’école et une "modération" des propos. En cas de récidive, "libre penseur" est purement et simplement banni de la liste ou du forum.

Tout propriétaire de liste a le droit d'en faire ce qu'il veut. C'est aussi le droit de l'observateur de constater les faits et des commenter voir même des dénoncer s'il le désire. Mais là où cela devient plus grave c'est lorsque la liste en question s'organise pour faire pression sur les personnes (membre ou non de la liste) en leur envoyant des mails privés (avec diffusion de leur adresse) pour leur faire changer d'opinion, demander des excuses publiques comme au bon vieux temps des procès staliniens et maoïstes ou modifier leur site Web personnel. Dans le même esprit, les forums qui ouvrent avec une orientation différente de celle des associations écologistes font l’objet d’attaques sans précédent voir même de piratage.

Des associations écologistes neutres

Dans tous ces cas, les associations écologistes ne sont responsables de rien. Elles n’apparaissent jamais. Les intervenants "écologistes" interviennent pratiquement toujours sous pseudos multiples afin de ne pas permettre un repérage et de faire illusion de nombre. Evidemment, il n’existe jamais aucune preuve matérielle. Mais, étonnamment, lorsqu’il arrive de découvrir un de ces délinquant cybernétiques, nous découvrons qu’ils sont militants de telle ou telle association voir même, pour certains, webmaster ou administrateur d’association. Mais ce n’est jamais l’association écologiste qui est concernée.

Autres aspect du terrorisme

Certains de ces administrateurs ou webmaster associatifs ou professionnels n’hésitent pas à organiser des boycottes de produits (Cf. AOP Barèges-Gavarnie) ou d’organe de presse en ligne (Kairn.com sur le forum de Camp to Camp) ou, le pire, écrire aux employeurs ou clients du délinquant anti-nature pour le priver de ses revenus. Il y a aussi la formule des attaques virales de sites web… Pas de preuve sauf des dialogues rapidement effacés sur les forums des associations écologistes ou ceux qui leurs sont liés officieusement.

J'ai personnellement tout connu depuis 2005 parce que j'ai osé prendre le parti des éleveurs pyrénéens contre les introductions d'ours. Je constate simplement qu'il n'est pas facile de penser différemment de ces associations.

Louis Dollo, le 10 septembre 2014

Quelques définitions du terrorisme intellectuel

Ecoterrorisme

Pressions, menaces, intimidations ecologistes

 

Réactions et organismes extrémistes liées à l'ornithologie

En préparation

Réactions et organismes extrémistes liées à l'ours et autres grands prédateurs
Réactions et organismes extrémistes concernant les autres sujets liès à l'environnement
Informations diverses et définitions

Accueil du Monde des Pyrénées
Environnement des Pyrénées
Ours dans les Pyrénées
Les écologistes militants

 

 

Le 2 novembre, mail de Georges. S..M.. de la Guadeloupe

Ce mail court et fort sympathique pour tous les pyrénéens

"novembre 2004 , jour des morts
"Sincères condoléances. Honte aux abrutis qui peuplent les Pyrénées."

Commentaire


Court, précis, concis et très généraliste.. Serait sans grande importance s'il n'était pas le reflet d'un comportement assez courant de ce milieu militant régulièrement et couramment observé sur de nombreux forums et listes de dialogue pour ne pas parler des mails reçus en privé.

L'ensemble des Pyrénéens (personnes habitants les Pyrénées) pourront apprécier et savent, dorénavant, quel qualificatif ils inspirent sans aucune distinction.

Mais on comprend que depuis la Guadeloupe, la personne peut avoir le recul nécessaire et indispensable pour savoir de quoi il parle.

Merci pour eux !

Haut de page

Accueil du Monde des Pyrénées
Environnement des Pyrénées
Ours dans les Pyrénées
Les écologistes militants

 

Le 4 novembre Amélie C….. au sujet de ma page mettant en garde contre les "grands connaisseurs de l'ours"


"Il me semble que les récents événements qui se sont déroulés à Urdos ont tranché ce débat stérile d'une façon définitive.
"Les arguments en gras et en vert ne valent pas mieux que ceux des intégristes naturalistes (le choix de l'ours est un argument particulièrement spécieux) mais ils n'ont plus aucune importance maintenant et personne n'a gagné dans cette querelle stupide.
"Ayez la décence de supprimer ce texte de votre site internet."

Commentaire


J'accepte volontiers que l'on ne partage pas mes opinions. C'est le principe de la liberté et de la pluralité de pensée. De là à me demander au nom de la décence de supprimer ce texte relève d'un comportement fascisant inacceptable et qui me pousse à faire de la résistance à l'égard de ce type de réaction sectaire.
Je dispose de nombreux autres exemples du même goût qui m'ont été adressés sur des sujets divers lès à l'environnement. Je ne diffuse aujourd'hui, après réflexion, qu'un exemple diffusable et relativement modéré. A l'avenir, tous les messages du même goût seront systématiquement diffusés pour dénoncer ce comportement de terrorisme intellectuel qui pousse vers un principe de pensée unique propre à tous régimes de dictature.

Il va de soi que mon propos ne s'adresse pas à TOUS les écologistes et TOUTES les organisations et associations de protection de la nature. Il y a, parmi les dirigeants d'associations en particulier, des personnes tout à fait responsables et respectables qui défendent leurs idées de manière très honorable. Ceux-là ne sont pas concernés. Néanmoins, il serait peut être intéressant, pour éviter tout amalgame, qu'ils se distinguent ouvertement des comportements individuels qui, parfois et même souvent, se référent à ces organisations ou à ces dirigeants associatifs.

Tarbes, le 22 décembre 2004
Louis DOLLO

Haut de page

Rien à proposer...


Quand un écologiste n'a rien à proposer, n'a pas d'idées ou est incapable d'avoir une démarche minimum de raisonnement, il se cache derrière des slogans doctrinaires qui le limite encore plus dans les éventuelles réponses qu'il pourrait avoir. En général, le personnage s'exprime de manière anonyme. C'est ce qui se passe pour "nébuleuse".
Je retranscris ici plusieurs messages pour donner une idée du niveau de la personne...

"nebuleuse" <neurone_alpha@myway.com>
Date: Sat, 1 Apr 2006 18:26:21 -0500 (EST)


Vous n'êtes pas des amoureux de la nature. Que des fanatiques, des alcooliques de la montagne.
Vous voulez plutôt laisser vos brebis dans la montagne, en passant votre temps à boire.
Je méprise les gens de votre espèce. L'ours a autant le droit de vivre que vous.
Bande de petits, de nains. Attaquez vous aux mouches aussi........................

"nebuleuse" <neurone_alpha@myway.com>
Date: Thu, 6 Apr 2006 03:35:48 -0400 (EDT)


Le pastoralisme, le mot magique de votre communauté. Le ridicule est une vraie caractéristique de votre groupe. Vous n'êtes pas propriétaires de la montagne et encore moins des connaisseurs.
En réalité, vous voulez le beurre et l'argent du beurre. Combien de bergers restent avec leurs troupeaux ? Vous voulez simplement que vos animaux puissent errer librement sans fournir le travail inhérent à ce type de métier. Des enquêtes et des témoignages vont dans ce sens ( d'autres sont à venir).
Comment expliquez vous que des bergers d'autres pays arrivent à gérer la cohabitation homme/ours ?
Les bergers français seraient-ils trop stupides? Je ne le crois pas. Les bergers fr sont des industriels, La montagne doit ressembler à une zone à moutons.
Arbas est devenu un symbole du fanatisme de votre communauté. Tel est pris qui croyait prendre.
Hav fun

"nebuleuse" <neurone_alpha@myway.com>
Date: Thu, 6 Apr 2006 18:21:10 -0400 (EDT)

Ton site est un moulin à vent. Tu t'es trompé d'époque mon pauvre gars. Dans les conflits, tu dois faire parti des gens qui balancent des pierres sans savoir pourquoi. Je méprise ce que tu représentes : l'involution.
Tu as encore des gènes de chasseurs, hérités de tes ancètres les plus primitifs.
Ton anomisité pour l'ours doit s'originer dans une psycho-pathologie familiale.
Hav fun pauvre minus, nain de jardin

Ma réponse :

Samedi 8 avril 2006

Compte tenu de la très grande qualité de vos interventions, du caractère exceptionnel des idées développées, j'ai pensé qu'il était intéressant de mettre tous vos post à la disposition du plus grand nombre afin que chacun puisse largement en profiter.
J'ai également mis en ligne votre adresse mail pour vous permettre de communiquer plus facilement avec vos semblables.
Bonne continuation dans votre mission de défense de l'ours. Grâce à des gens tel que vous, je suis persuadé que vous parviendrez rapidement à vos objectifs et que tous les alcooliques, chasseurs et bergers disparaîtront de la planète pour laisser la place aux grands prédateurs.

L'agression se poursuit

"nebuleuse" <neurone_alpha@myway.com>
Date: Sat, 8 Apr 2006 14:41:44 -0400 (EDT)

Hi,

Très bonne idées que la publication. Tu devrais aussi demandé conseil à ton ami juriste sur le média internet en général. En lisant la teneur de ton site, tu me donnes l'impression d'être un parano, une personne persécutée par les manipulations des médias. Attitude connue des partis les plus extrémistes.
En réalité tu ne développes rien sur ton site, des poncifs à toutes les lignes. Tu reproches aux intervenants la dureté de leur phraséologie, normal en regard des exactions des bergers et autres abrutis sur la commune d'Arbas. Qu'écris-tu sur cette violence gratuite et juridiquement condamnable?
Tu oses parles de développement d'idées! Tu ne sais pas sur quelle jambe t'appuyer.
Avec ton site, tu dois passer pour un héros dans ton village, dans le world tu fais rire.
Hav fun<

"nebuleuse" <neurone_alpha@myway.com>
Date: Sat, 8 Apr 2006 19:33:17 -0400 (EDT)

Pauvre DOLLO

As-tu été à l'école?
Introduction, thèse, antithèse, conclusion.
Tu devrais aussis publier tes mails dans un souci d'objectivité. Mais il est vrai que tu forniques mieux avec la subjectvité. Tout est hors contexte, tu menaces les gens en publiant des mails privés et avec quelques articles de lois pompés ici et là. Tu te crois dans une cours d'école, Dollo! Hahahahahahhaah. Demande à ton ami juriste quelques cours de droit sur les nouvelles technologies.
Pauvre petit homme, petit webmaster.
Hav fun

Nota bene: tu as tronqué mes mails. Il manque l'émoticon (ours). Ton ami juriste devrait t'expliquer
les riques que tu prends en modifiant les mails d'autrui dans un but de propagande.

"nebuleuse" <neurone_alpha@myway.com>
Date: Mon, 10 Apr 2006 17:06:32 -0400 (EDT)

Pour ta triste gouverne, un site sera mis en place pour démontrer et dénoncer ton escroquerie intellectuelle. On verra après ça si ton site tient le coup. Tu auras une pub d'enfer, à partager avec tes pairs.
Mr Dollo, que la fête commence

Hav fun

[Note de Louis Dollo : au 16 décembre 2012, nous n'avons toujours rien vu et mon site tient toujours le coup, tout comme ceux sur lesquels j'écris : Tarbes-Infos et Lourdes-Infos et Kairn.com. La menace tourne au comique mais l'action de terrorisme intellectuel est bien là... sans grand effet.]

Haut de page

Accueil du Monde des Pyrénées
Environnement des Pyrénées
Ours dans les Pyrénées
Les écologistes militants

 
Georges S... M.... un habitué de l'insulte

Ce personnage est une sorte d'institutionnel de l'insulte sectaire. On le retrouve sur à peu près toutes les listes ornitho. Il "piste" tous les délinquants non acquis à "la cause". Il se fait le porte serviette d'un gourou que nous pourrions appeler "Maitre Ecolo".
Je dispose de quelques autres écrits de sa part qui ne manquent pas d'intérêt et qui resortiront lorsque j'en aurais le temps. Retour

Haut de page

Insulte - Outrage - Injure - Offense
  • Une insulte est un outrage en actes ou en paroles
  • Un outrage est une injure, une offense grave. Le délit d'outrage est un geste contraire à la décence, perçu ou susceptible d'être perçu par des tiers.
  • Une injure est une parole offensante.
  • Une offense est une parole ou une action qui blesse quelqu'un dans sa dignité
Diffamation - Diffamer


C'est porter atteinte à la réputation de quelqu'un par des paroles ou par des écrits. C'est calomnier c'est à dire atteindre quelqu'un dans sa réputation, dans son honneur, par des accusations que l'on sait fausses.

Définitions juridiques : loi sur le Liberté de la Presse du 29 juillet 1881 en son article 29 alinéa 1 : CHAPITRE IV : des crimes et délits commis par la voie de la presse ou par tout autre moyen de publication. Paragraphe 3 : Délits contre les personnes.

Article 29 Al. 1er

"Toute allégation ou imputation d’un fait qui porte atteinte à l’honneur ou à la considération de la personne ou du corps auquel le fait est imputé est une diffamation.
La publication directe ou par voie de reproduction de cette allégation ou de cette imputation est punissable, même si elle est faite sous forme dubitative ou si elle vise une personne ou un corps non expressément nommés, mais dont l’identification est rendue possible par les termes des discours, cris, menaces, écrits ou imprimés, placards ou affiches incriminés."


Sur le plan civil, hors presse, c'est le Code Civil qui s'applique :

Articles 1382 et 1383 du Code Civil français

Art. 1382 :
Tout fait quelconque de l'homme, qui cause à autrui un dommage, oblige celui par la faute duquel il est arrivé, à le réparer.

Art. 1383 :
Chacun est responsable du dommage qu'il a causé non seulement par son fait, mais encore par sa négligence ou par son imprudence.


Haut de page

Accueil du Monde des Pyrénées
Environnement des Pyrénées
Ours dans les Pyrénées
Les écologistes militants

 
Quelques définitions du terrorisme intellectuel


Une spécialité des communautaristes de tous bords ? Faire taire les contradicteurs, les contraindre au silence. Mais des voix résistent comme le prouvent les articles ci-dessous.

Quelques exemples

 

Selon une présentation sur Wikipedia

Le terrorisme intellectuel est la pratique qui, au moyen d'arguments et de procédés intellectuels (publication, interventions médias, etc.), vise à intimider pour empêcher la formulation d'idées génantes (que les idées visées soient fausses, vraies, ou discutables).
On parle aussi de police de la pensée.
Historiquement, Montaigne parlait de "tyrannie parlière", Renan de "tyrannie spirituelle". L'expression "terrorisme intellectuel" est mal vue actuellement parce que Adolf Hitler fut le premier à avoir employé, dans Mein Kampf, une expression équivalente en allemand.
Cette censure idéologique, ou police de la parole, vise à empêcher de parler de tout ce qui ne rentre pas dans les grilles de l'idéologie, et qui sera dénoncé par le politiquement correct comme étant un dérapage.
Les autres procédés visant à interdire l'expression (intimidation physique, contraintes légales, etc.) ne relèvent pas du pur terrorisme intellectuel, bien qu'ils soient évidemment associés.
Le terrorisme intellectuel n'est pas une fin en soi, c'est un moyen pour favoriser ses propres idées et donc soi-même en tant qu'incarnation de ces idées (intellectuel défendant son statut, parti visant la conquête du pouvoir).
Le terrorisme intellectuel est lié à la question générale de la liberté d'expression

Haut de page

Accueil du Monde des Pyrénées
Environnement des Pyrénées
Ours dans les Pyrénées
Les écologistes militants

</html