Au nom de l'idéologie, de nouvelles lumières ?

 


Que la lumière soit et la lumière fut en basse tension écologique

Au nom de l'idéologie anti-nucléaire, il faut absolument réduire notre consommation d'électricité et trouver des énergies nouvelles. L'électricité nucléaire devient un gros mot. Mieux ! On peut acheter de l'électricité dite " verte ".

Au nom de cette idéologie " indispensable au bien être des humains " selon ses défenseurs qui commencent à prendre conscience que les énergies renouvelables ont leurs limites et ne sont pas aussi renouvelables que ce qu'on veut bien en dire, il est indispensable d'économiser. Les ampoules "basse tension" sont un des moyens d'économies.

Mais on nous dit qu'il y a " urgence écologique ". Donc il faut faire vite pour se donner bonne conscience et faire bonne figure au risque de faire n'importe quoi comme pour l'ours, le loup ou les vautours dont on fait des animaux d'élevage.

Alors que l'on cri contre les ondes des antennes de téléphone, à travers une vidéo, nous voyons aujourd'hui que la solution pourrait-être pire que l'absence de solution et une fois encore les écologistes font faire n'importe quoi en passant de la basse consommation à la haute fréquence.

" L'écologie est une chose trop sérieuse pour qu'on la confie à des écolos "

Vidéo sur les risques des lampes à basse consommation


Le Grand Charnier

Accueil du Monde des Pyrénées
Environnement des Pyrénées