Ours, loup : Tout va très bien dans les Picos de Europa en Espagne

 

 

Au cours de l’hiver 2007, un couple de berger est allé en vacance dans le massif Cantabrique… au Picos de Europa, le fameux massif qui est, sans contestation possible, l’exemple de ce qu’il faut faire en France. Selon les écologistes et notre propre Ministère de l’Ecologie, c’est la référence. Mais, curieusement, en Espagne, on explique aux bergers et éleveurs que tout va bien en France. Il est d’ailleurs dit la même chose en Suisse. Et en France on nous dit que tout va bien en Suisse et dans les Cantabrique / Asturies. Mensonge et manipulation quand tu nous tiens... une vraie spécialité environnementaliste.

 

Témoignage d'un couple d'éleveurs ariégeois en vacances dans les Picos de Europa


Mail de D.... et G...., éleveurs à B......, Haute-Ariège. Leur estive, aux B...., est particulièrement touchée par les attaques.


Retour de vacances.
Nous avons passé quelques jours dans " la Bretagne " espagnole, au nord ouest, du côté de Santander. Là se trouve le parc national de los picos de Europa. Vaste de 65 000 ha, il est à cheval sur plusieurs régions : Cantabriques, Asturies, Castille et Léon.
Un des objectifs, était de rencontrer des paysans. Un temps lamentable ne nous a permis de voir que 2 éleveurs de bovins lait avec qui nous avons discuté de la cohabitation.
Dans les Asturies et les Cantabriques on rencontre le loup, les ours sont dans une vallée de Castille Léon (nous ne sommes pas allés jusque là).

Quelques infos :

  • nous vivons en France aujourd'hui ce que eux ont vécu il y a 10 ans
  • il ne reste plus de moutonniers, ils ont arrêté ou se sont reconvertis. Il reste quelques élevages de brebis laitières, avec la panoplie de moyens de protection : chiens, clôtures etc.
  • il existe aussi là bas des protocoles de tir quand les loups sortent du parc pour aller visiter des élevages dans les villages environnants. 11 ont été tués depuis mai 2006, ça a donc l'air de fonctionner là bas
  • ils sont aussi confrontés aux écolos purs et durs
  • on leur fait souvent le coup des chiens errants
  • le business autour de l'ours fonctionne à merveille : dans plusieurs villages du parc, on trouve des produits alimentaires et touristiques se vantant de provenir de la vallée des ours, le loup ne provoque pas le même enthousiasme
  • on leur a expliqué qu'ils étaient cités en exemple en France pour leur savoir faire en matière de cohabitation. Ils nous ont rétorqué que l'info qu'ils avaient de nous, c'est que tout allait très bien, que nous cohabitions très bien,sic… C'est le genre de désinformation que nous connaissons à merveille.

Voilà, c'est peu comme infos, mais suffisant pour voir que les procédés sont les mêmes partout, nous sommes bien face à une écologie de marché régentée par les technocrates européens et pas uniquement nationaux.
A bientôt
Signe D....

Haut de page


Le Grand Charnier

Accueil du Monde des Pyrénées
Faune sauvage des Pyrénées
Loup
Ours dans les Pyrénées