Pyrénées : Comité départementaux loups

 


Alors qu’il existe officiellement une zone de présence permanente (ZPP) du loup dans les Pyrénées-Orientales, curieusement les décisions quant au loup se prennent sans les pyrénéens à travers d’un groupe national loups composé exclusivement d’alpins. Pire : il n’existe aucun comité départemental loup dans les Pyrénées-Orientales ou ailleurs. Tout se passe comme si les Pyrénées n’existaient pas ou bien comme s’il n’y avait pas de loups dans les Pyrénées.

En fait, et curieusement, en dehors de quelques incursions sporadiques en Ariège mais de manière régulière, il n’est jamais question de prédations de loups sur la chaîne pyrénéenne. Pourquoi ? Doit-on considérer que :

  • Il ne se passe rien et donc, sommes-nous certain de la présence de loups ?
  • On cache la vérité, mais quelle vérité ? Et que cache-t-on ?
  • Les constats de prédations débouchent toujours sur des non-prédations pour cacher la réalité ?
  • Les éleveurs ne disent rien ou peu de choses pour régler eux-mêmes le problème en toute discrétion ?
  • La concertation n'est pas nécessaire car il n'y a pas de loup ?
  • Le Préfet refuse la concertation ?

Difficile de savoir mais une chose est certaine : les pouvoirs publics, notamment le Préfet des Pyrénées-Orientales, n’ont créé aucun comité départemental loup comme cela devrait exister.
Cherchez l’erreur !

 


Le Grand Charnier

Accueil du Monde des Pyrénées
Le loup