L'ours Goiat n'est plus en Catalogne

 

Ce lâcher d’ours en Catalogne, en dehors de son illégalité pour non-respect de la directive européenne « Habitats », est une véritable escroquerie. Alors qu’il était importé de Slovénie pour apporter du sang neuf pour la procréation, il devait aussi permettre un développement touristique de l’Alt Aneu. Mensonge complet, et il fallait s’y attendre, une semaine après son lâché, l’ours cherche un territoire sans se préoccuper des dossiers stupides des fonctionnaires incompétents et s’en va en Haute-Garonne dans le luchonnais. Il est à peu près certain qu’il cherchera à aller plus loin en France. En attendant, qui touche l’argent de l’Europe sans en avoir les inconvénients ? La Catalogne, bien sûr.

Pyrénées : l'homme qui a vu l'ours Goiat à Cazaux-Layrisse témoigne !


Une semaine après qu'il a été relâché dans les Pyrénées espagnoles le 6 Juin dernier, l'ours Goiat été apercu par un habitant qui se trouvait dans son jardin à Cazaux-Layrisse... en Haute-Garonne. L'homme témoigne.

L'habitant de Cazaux-Layrisse qui a aperçu l'ours Goiat se trouvait dans son jardin quand il a vu au loin la boule de poils de 205 kg.

Une présence confirmée par l’équipe technique ours basée à Villeneuve de Rivière et qui s’est déplacée pour faire des relevés. Le collier GPS du plantigrade jaune a confirmé qu’il se trouvait dans le secteur.

"Tout à coup j'ai vu une énorme masse noire avec un collier jaune."


Ours Goiat : témoignage de l'homme qui l'a apercu

 

Haut de page

 
   

Accueil du Monde des Pyrénées
Ours dans les Pyrénées
Ours en Espagne
Programme Piroslife