La chasse à l'ours en vallée d'Aspe

 

Sur le forum de la vallée d'Ossau, Christophe nous rappelle un fait d'histoire écrit au début du XXème siècle que nous avons tendance à oublier ou qu'un certain mouvement écologiste tente de faire oublier pour mieux faire passer sar doctrine. La preuve, s'il la fallait, que la cohabitation avec l'ours n'a jamais vraimente existé.


Après la narration des chasses à l'ours en Aspe, rapportées par le journal l'Indépendant des Basses Pyrénées (11 & 15 décembre 1899), les "Echos" du Bulletin Pyrénéen (N°17 / mars 1900) lancent un appel :

"Pendant ce temps, à notre connaissance, il n'a été tué qu'un ours dans la vallée d'Ossau, où cependant ils sont les plus nombreux. Les bergers se désolent de voir leurs troupeaux décimés, mais se contentent de protéger les cujalas à l'aide de coups de pistolets tirés de temps à autre dans la nuit; c'est insuffisant, et Martin continue ses dégâts. Ce sont des battues spéciales qu'il faudrait organiser, puisque la vallée d'Ossau manque en ce moment de tueurs d'ours."

Christophe fait ce commentaire :

"Ce court texte va certainement faire grincer des dents à certains, mais pas d'affolement, cela se passait, il y a un siècle. Epoque où les ours étaient beaucoup plus nombreux (d'ailleurs quelqu'un sait-il combien exactement ?).
"Mais il rappelle qu'ours et bergers n'ont pas toujours fait bon ménage. Et ce sont certainement de tels souvenirs qui font craindre le retour de lou moussou. On ne peut pas, selon moi, nier de telles craintes..."

Il faut également noter qu'en 1934, le Club Alpin Français dans son "Manuel d'alpinisme" tirait la sonnette d'alarme pour la protection de l'ours.

Haut de page


Le Grand Charnier

Accueil du Monde des Pyrénées
Ours dans les Pyrénées