Battue d'effarouchement à Saint-Lary en Ariège du 27 juillet 2013

Enjeux et conséquences

 

Share

Excédés par les attaques incessantes d’ours dans le Couserans en Ariège – Pyrénées, les éleveurs réunis au sein de l’ASPAP, ont décidé de l’organisation d’une battue d’effarouchement sur deux estives situées au-dessus de Saint-Lary en Bellongue. Mais l’effarouchement c’est reporter le problème chez le voisin. Cette solution n’est pas satisfaisante.

Au-delà de l’effarouchement, le vrai problème est la présence des ours au milieu des troupeaux. L’ADDIP, coordination pyrénéenne, dénonce les conditions dans lesquelles ces prédateurs ont été introduits dans les Pyrénées et apporte des preuves d’une vaste manipulation des services de l’Etat basé sur des mensonges.

 

Ours et écologie : Des problèmes de disfonctionnement de l’Etat depuis 1991

Autres informations

 


Le Grand Charnier

Accueil du Monde des Pyrénées
Ours dans les Pyrénées