Apparition surprenante d'un ours en Haut Vallespir et l'Alt Empordà

 

 

Depuis l’observation d’un ours par un chercheur de champigons le 30 octobre 2010 à Coustouges dans les Pyrénées-Orientales, les témoignages se multiplient et l’ONCFS mène l'enquête dans le Vallespir.


C’est dans les phares de sa voiture sur une piste de montagne de Coustouges dans la haut Vallespir que l’observateur dit avoir vu un ours de grande taille, de couleur sombre, d’un poids estimé à 200 kg, à 6-7 mètres de distance et dans de bonnes conditions.

Le témoin a été auditionné par un agent de l'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS) qui a jugé le témoignage "vraiment très cohérent". A partir de ces informations, l'ONCFS s’est mise à la recherche des indices sur le terrain tels que crottes, poils ou empreintes afin de confirmer la présence de cet ours, ce qui constituerait un évènement dans cette partie des Pyrénées.

A la suite de la diffusion de cette information, les langues se sont déliées et d’autres personnes font part de leurs observations d’un ours. Il en est ainsi de deux chercheurs de champignons à Saint-Laurent-de-Cerdans, proche de Coustougez, d’un randonneur dans le secteur du Mont Carpell et un autre témoignage dans la vallée catalane de la Muga, dans l'Alt Empordà en catalogne Sud (Espagne). Il semble que l’ONCFS n’ait jamais pu vérifier ces témoignages.

Si cette observation était confirmée, l’ours serait assez loin des autres zones de présence telles que la haute Ariège / Orlu et l’Aude / Hautes Corbières où se promène Balou.

Louis Dollo, le 15 novembre 2010

Haut de page

Un ours de 200 kg rôde entre le Haut-Vallespir et l'Alt Empordà


Pour la première fois depuis une centaine d'année, un ours a fait son apparition dans les forêts des communes de Coustouges et Maçanet de Cabrenys. Les autorités tentent d'en déterminer la présence et l'identité, après avoir recueilli les récits de plusieurs témoins oculaires.

Selon plusieurs témoignages recueillis depuis le week-end dernier, un ours se promène actuellement le long des crêtes de la région nord-catalane du Haut-Vallespir, et celle de l'Alt Empordà, en Catalogne du Sud. L'animal a été aperçu pour la première fois le samedi 30 octobre au matin par un chercheur de champignons sur un chemin de montagne situé sur le périmètre municipal de Coustouges, à 1 km de Cabrenys Maçanet. L'observateur involontaire a pu distinguer très nettement le plantigrade, d'un poids estimé à 200 kg, pendant quelques instants, puis l'animal a regagné tranquillement la forêt. Trois autres témoins se sont manifestés dans la foulée, dont deux autres cueilleurs, à Saint-Laurent de Cerdans, et un randonneur, qui a rencontré l'animal, d'origine inconnue, dans le secteur du mont Capell, à environ 1200 mètres d'altitude, proche de la commune de Maçanet. Enfin, un dernier témoignage fait état de la présence de l'ours dans la vallée de la Muga, plusieurs kilomètres en avant, dans la région de l'Alt Empordà. Le Bureau National de la Chasse et de la Faune (ONCFS), placé sous la responsabilité des ministères de l'Ecologie et l'Aagriculture, mène l'enquête pour confirmer la détection du plantigrade, qui semble ne plus faire aucun doute. Dans les régions du Vallespir, de l'Empordà et de la Garrotxa, la présence naturelle d'ours n'a plus jamais été avérée depuis une centaine d'année.

Source : La Clau du 11 novembre 2010

Haut de page


Le Grand Charnier

Accueil du Monde des Pyrénées
Ours dans les Pyrénées
Ours en Catalogne Sud