L’Echo des Tanières : Bilan des activités de recherche de terrain de l'ours en Pyrénées françaises début 2015

 

Le n° 17 du bulletin interne du Réseau Ours Brun "L'Echo des Tanières" relatif aux observations de présence d’ours réalisées depuis le début de l’année 2015 nous livre quelques informations. Ce bulletin est établi par le Réseau Ours Brun de l’Equipe Technique ours de l’ONCFS.


En marge de ce bulletin, notons deux informations :

1/ Les éleveurs du Pays Toy reçoivent directement par SMS sur leur téléphone personnel les informations de présence de l’ours sur leur territoire. Informations intéressantes pour l’illusion qu’elles procurent d’être informés. Le problème est qu’avec le décalage dans le temps, ces informations sont assez pu utiles. L’ours aura toujours un temps d’avance. Seul un puçage et un suivi permanent par GPS pourrait présenter un intérêt. Mais ce n’est manifestement pas ce choix d’efficacité qu’à fait l’Etat alors que par ailleurs, et indépendamment de l’ours, la filière agricole est en recherche de suivi des troupeaux en estive par cette méthode pour créer des clôtures virtuelles.

2/ Preuve de l’efficacité de l’ONCF, par un mail interne au réseau ours, l’institution informe que : « Pour des raisons de réorganisation informatique, il ne nous est pas possible de procéder, comme d’habitude, à la mise en ligne des documents sur le site internet de l’ONCFS. Ce service reprendra d’ici 1 à 2 mois ». Si vous voulez être informé, il faudra utiliser d’autres moyens…. Heureusement, les réseau sociaux fonctionnent sans intervention de l’Etat si nous faisons abstraction de la mise en place d’un système de surveillance propre aux dictatures prévu dans la future loi sur la sécurité.

Nouvel ours dans les Hautes-Pyrénées et Pyrénées-Atlantiques ?

Depuis la parution du rapport 2014 arrêté en principe au 31 décembre et paru en avril 2015, nous apprenons qu’un ours mâle a fait le déplacement cet hiver ou au printemps du Couserans ou du Val d’Aran. L’Echo des Tanières précise : « Les documents photographiques obtenus ont permis de détecter au moins 3 mâles adultes différents dont Cannellito et Moonboots ». Et Néré ? Puisqu’il y en a 3, nous pouvons imaginer qu’il est toujours sur le Béarn.

Ce constat nous montre qu’il y a 3 ours males dans les Pyrénées occidentales (Béarn et Bigorre) qui ne sont pas intéressés par des femelles. S’ils l’étaient, ils seraient capables, depuis longtemps, d’allers en Ariège et Val d’Aran pour trouver ce qu’il faut pour satisfaire leur sexualité naturelle. Mais la nature ne semble pas s’accorder avec les normes officielles. Problèmes génétiques ? A suivre. Mais une chose est certaine, l’introduction de deux femelles pourrait bien être un nouveau fiasco en plus du fait que les pyrénéens n'en veulent pas. Il faut savoir en tirer les conséquences sans se laisser aveugler par l’idéologie sectaire des associations écologistes.

Louis Dollo, le 7 mai 2015

Haut de page

Bilan des activités de recherche de terrain en Pyrénées françaises


Depuis le début 2015, de nombreux indices de présence ont déjà été relevés au fur et à mesure des sorties de tanières. L’activité de terrain a consisté à vérifier des témoignages, replacer les caméras automatiques et à activer les itinéraires de prospection pédestre en vue du suivi systématique qui va commencer en ce début du mois de mai.

Cartographie des indices trouvés depuis le 1er janvier 2015

59 indices ont été collectés sur 4 départements des Pyrénées françaises (09, 31, 64, 65). 59% d’entre eux ont été trouvés dans les Pyrénées occidentales où évoluent les 2 mâles Néré et Cannellito. 47 % des indices proviennent de témoignages qui ont tous été vérifiés et confirmés par un membre du ROB avec l’aide de l’Equipe Ours. Les autres ont été collectés lors des sorties de préparation d’itinéraires et des visites des appareils photos/vidéos automatiques.

Les Photos et Vidéos automatiques


Photo réalisée par un appareil photo automatique cellulaire sur Estaing (65) et reçue en temps réel le 29 avril à 17h40.

7 séries de photos-vidéos automatiques ont été relevées début 2015. Les documents photographiques obtenus ont permis de détecter au moins 3 mâles adultes différents dont Cannellito et Moonboots.

A l’âge de 27 ans, Pyros a été photographié, toujours bien portant, sur le versant espagnol.

Pour des questions de réorganisation informatique, les photos et vidéos automatiques récoltées en ce début d’année ne pourront être mises en ligne sur notre site internet que dans un ou deux mois seulement.

Informations diverses

Durant l’hiver, seul l’ours Néré a montré quelques signes d’activité. Il fallu attendre le début du printemps, mi-mars à mi-avril, pour constater une reprise d’activité des autres grands mâles, observée grâce aux dimensions d’empreintes trouvées dans la neige. Dès la sortie de tanières, de nombreuses pistes (voie large (>20cm d’entre axe entre les empreintes gauche et droite), aérée et régulière) ont été trouvées de part et d’autre de la frontière pyrénéenne. Certaines d’entre elles ont notamment été repérées sur des pentes très raides, à plus de 2500 m d’altitude, confirmant ainsi que l’ours possède des aptitudes hors du commun pour la progression en milieu montagnard.


Piste d’ours découverte lors d’une randonnée, le 14 avril 2015, sur la commune de Couflens (09).

Rappels pour le mois de mai

La visite des itinéraires reprend dès la première décade du mois de mai 2015 sur la base du calendrier qui vous a été récemment adressé par mail. Si vous découvrez un indice lors d’une randonnée en passant sur un itinéraire, laissez la collecte des indices au responsable désigné sur le planning et contactez l’animateur du ROB le jour même qui l’en informera aussitôt. Lors d’une prise de photo, n’oubliez pas de mettre une échelle (pied à coulisse, objet…) à côté de chaque indice (pour une empreinte, bien vous placer à l’aplomb). Nous rappelons aussi à tous les membres du ROB de transmettre les fiches d’observations au plus vite afin de nous permettre de rédiger ce bulletin interne en temps voulu. Merci pour votre collaboration et bonnes prospections.

Source : ONCFS / Réseau Ours Brun (ROB)


Canellito le 4 avril 2015 à Cauterets

Ours mâle vers le 4 avril à Melles

Canellito le 29 avril à Estaing

Haut de page


Le Grand Charnier
   

Accueil du Monde des Pyrénées
Ours dans les Pyrénées