L'Equipe Technique Ours

 

 

 

Bons et mauvais souvenirs d'un technicien de l'équipe technique ours


Au rayon des mauvais souvenirs, Etienne Dubarry se rappelle du jour où son petit Pipper a dû atterir en catastrophe alors qu'il était parti faire de la télémétrie en avion. "Une hélice s'est arrêté, le moteur aussi. On s'est posé dans les champs, en vol plané. On a cassé le train. On a fait les champs, les rigoles, les champs... mais heureusement, on est resté sur le ventre. On a rien eu."

Autre mauvais souvenir, quand il a dû aller faire une expertise dommage après une prédation dans un village. Trente éleveurs en colère l'attendaient. Mais il en connaissait certains. Ils ont pu s'expliquer sans casse.

Au rayon des meilleurs souvenirs, il range inévitablement sa rencontre de nuit avec Xiva. "C'était en 98 ou 99. Au départ, j'étais parti avec Pierre-Yves Quenette. On avait bossé comme des fadas dans la voiture du suivi. J'en ai eu marre. J'ai dit "je prends le sac à dos". Le soir, on a attrapé le signal de Xiva sans la localiser. Il y avait le clair de lune. On marchait sans lampe, à près de 2300 mètres d'altitude. On a changé de versant et on a attrapé le récepteur. Le temps qu'il branche l'antenne, je vois une masse marron et je me bloque. Il a compris de suite. Elle était à 35 pas, dans l'axe de marche, en train de fouiller sous un caillou. Le vent nous était favorable. Elle ne nous avait pas senti approcher. Elle s'est levée, elle a crié, et elle est arrivée plein pot vers nous pour protéger ses oursons. Et, à dix pas, elle a plongé dans la pente. On l'a suivie deux heures dans la nuit. A chaque fois qu'on passait sur des névés, il y avait les traces de la mère et des petits. Quand on a fini par poser le sac à dos, je me suis demandé: "j'ai crié ou pas". Je ne sais pas, mais on a pas eu une peur panique. J'ai juste levé le baton quand elle est arrivée et je lui ai parlé; ça a suffi. C'est un souvenir extraordinaire. On ne l'a pas eue à la télémétrie mais à l'expérience. On a bien joué. On était comme des pinsons."

Source : La Dépêche du Midi du 29 mai 2007

Haut de page

Qui fait quoi dans l'équipe de l'ours ?


Pierre-Yves Quenette, l'ingénieur biologiste, en assume en quelque sorte la responsabilité. C'est un permanent de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS), au même titre que Jean-Jacques Camarra, qui exerce la fonction de technicien supérieur, Etienne Dubarry, technicien de l'environnement, et Françoise, la secrétaire. Tous les quatre reçoivent le renfort de trois CDD ONCFS et de trois techniciens de la Fédération des chasseurs, ou plutôt des fédérations départementales. Tous, hormis la secrétaire, se relaient sur le terrain pour suivre l'avancée des ours... sauf mission particulière. La semaine dernière, deux techniciens sont allés dans les Alpes pendant deux jours pour participer à la mise au point des colliers GPS avec l'équipe "loup".

Vous pouvez joindre l'équipe technique ours
Impasse de la Chapelle
F-31800 - Villeneuve-de-Rivière.
Téléphone: 05 62 00 81 08. - Fax: 05 62 00 81 09.- Mail
Répondeur "localisation ours": 05 62 00 81 10

Source : La Dépêche du Midi du 29 mai 2007

Haut de page