L'ours EST un carnivore, il a besoin de viande
Analyse du FAPAS asturien

 

Le discours officiel français a toujours été de dire que l'ours n'était pas carnivore même si le titre du programme Life de 1995 à 2000 y faisait clairement mention. Aujourd'hui, le FAPAS dans les Asturies et Espagne, allié espagnol d'organisation écologistes françaises telles que FERUS, ADET et FIEP, dit le contraire et affirme que l'ours est bien carnivore.

Dans quelle proportion ? En l'absence de références scientifiques sérieuses, personne ne peut le dire. Les analyses de grottes sont totalement insuffisantes. Malgré tout, le FIEP utilise l'ignorance de ses interlocuteurs pour diffuser des informations non vérifiées.

 


La experiencia de trabajo del Fapas
después de más de 10 años de utilización de cámaras fotográficas para hacer seguimiento de la utilización de las carroñas por parte de la fauna silvestre, nos permite determinar con gran exactitud aspectos tales como que:

Las carroñas en la naturaleza, cuando proceden de procesos ganaderos en extensivo no condicionan comportamientos extraños en la dinámica de las poblaciones
En el caso de lobos u osos, las carroñas de animales domésticos forman parte de su alimentación natural y tradicional siendo absolutamente necesarias para garantizar la estabilidad de las poblaciones

Los osos alcanzan su mayor grado de supervivencia, cuando las crías de segundo año y que van a independizarse de su madre, han consumido carroña en el periodo anterior a su emancipación

Source : Bulletin électronique du FPAS - Octobre 2009 - Fundo para la Proteccion de los Animales Salvajes - Octubre 2009

Haut de page


Depuis plus 10 ans, le Fapas utilise des appareils photos pour assurer le suivi de l'utilisation des charognes par la faune sauvage. L'expérience acquise nous permet de préciser certains aspects avec une grande précision:

  • lorsqu'elles proviennent de formes d'élevage extensif, ces charognes ne génèrent pas des comportements étrangers à la dynamique naturelle des populations ;
  • dans le cas des ours et des loups, les charognes d'animaux domestiques font partie de leur alimentation naturelle et traditionnelle ; elles sont indispensables pour assurer la stabilité des populations :
  • chez les ours, le plus haut degré de survie est atteint lorsque les jeunes de deux ans et sur le point de devenir indépendants de leur mère, ont consommé des charognes dans la période antérieure à leur émancipation.
En esta secuencia se comprueba el proceso de eliminación de una carroña de ganado vacuno
Dans cette séquence, on peut constater le processus d'élimination d'une charogne de bovin
Unas horas más tarde, el oso ha arrastrado el cadáver hacia el exterior.
Entonces ha podido ser localizado con mayor facilidad por los buitres ya que la carroña ha quedado en parte al descubierto tras haber sido sacada por el oso.

Quelques heures plus tard, l'ours a traîné le cadavre jusqu'à l'extérieur où une fois à découvert il alors pu être plus facilement localisé par les vautours.

Traduction : B.Besche-Commenge ASPAP/ADDIP - Octobre 2009

Haut de page


Le Grand Charnier

Accueil du Monde des Pyrénées
Ours dans les Pyrénées
Retour Environnement  
Ours dans les Pyrénées