Précautions à prendre face à l'ours

 

Share

L'ours des Pyrénées n'est pas un nounours en peluche. Il reste une bête sauvage. Même si non nous dit qu'il a peur de l'homme, contrairement à ce que certains tentent de faire crore, il reste potentiellement dangereux. Quelques précautions sont donc à prendre au cours des randonnées et des recommandations à suivre.

Pour les ours des Pyrénées, recommandations du Ministère de l'écologie sur :
Ces ours qui tuent et qui blessent

 


Précaution à prendre avec les ours (source : site du gouvernement canadien)
  • L'ours est maître chez lui : admettez sa supériorité, cédez.
  • En présence d'un ours, retirez-vous.
  • Faites connaître votre présence : parlez, chantez, portez une clochette…
  • Ne faites pas de gestes agressifs ou brusques, sauf en dernier recours, démontrez votre non-agressivité par des gestes lents.
  • Donnez toujours la priorité de passage à l'ours, laissez-lui le passage le plus « facile » démontrez-lui votre intention de lui laisser la voie libre.
  • Essayez de voir s'il y a présence d'oursons. Si oui, éloignez-vous des petits. Évitez de vous retrouver entre la femelle et ses petits.
  • L'ours qui se dresse sur ses pattes arrières le fait généralement pour mieux humer l'air et reconnaître son environnement.
  • Pour démontrer son agressivité l'ours a le poil hérissé, les oreilles couchées, il retrousse les babines et montre les dents, il grogne.
  • Il existe divers instruments pour effrayer les ours : sifflets et avertisseurs portatifs, souvent utilisés lors des compétitions sportives.
  • La course et le fait de grimper à un arbre ne sont pas recommandés : l'ours est assurément meilleur que vous à ces disciplines et vous rattrapera sans peine : il est préférable que vous demeuriez au sol, en minimisant les risques de chutes.
Evitez les riques avec les ours

Nous proposons plusieurs sites Web donnant des conseils pour éviter les problèmes avec les ours

Savoir se situer

Pour prévenir les secours ou informer les autorités de la présence d'un ours, il est important que le randonneur sache se situer pour indiquer le lieu où il se trouve. Ajouter à la peur ou la panique, il est important de toujours savoir où l'on est.
Dans le cas de ce campeur, le PGHM agit par recoupement en fonction de la description du lieu : où est la voiture ? Comment est le lieu où se trouve la voiture ? Quel chemin pris depuis la voiture ? Combien de temps de marche ?, etc... Alors qu'une simple indication depuis une carte eut été plus rapide et plus facile.
La logique aurait été que le randonneur redescende à sa voiture sans attendre l'arrivée des gendarmes de nuit.


Pour vous tenir informé des déplacements ou des découvertes sur l'Ours des Pyrénées, celui que l'on trouve en vallée d'Aspe ou d'Ossau, appelez la messagerie vocale du réseau Ours tenu par l'ONCFS (Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage) au :

05 59 82 83 22
(Mise à jour tous les mardi soir)

Et pour plus de précisions ou fournir une observation le 05 59 82 92 21


Le Grand Charnier

Accueil du Monde des Pyrénées
Ours dans les Pyrénées
Environnement des Pyrénées

 

 

Parc national du Canada Banff : Dangers dus à la faune


Les OURS sont DANGEREUX et IMPRÉVISIBLES
ne vous approchez JAMAIS d'un ours

La nourriture, les déchets et les odeurs qu'ils dégagent attirent les ours. Utilisez toujours les installations à l'épreuve des ours ainsi que les techniques recommandées. NE vous aventurez PAS seul à pied ou à bicyclette - SOYEZ SUR VOS GARDES et faites du BRUIT. Si vous rencontrez un ours, NE VOUS ENFUYEZ PAS en courant et en criant. Restez calme, reculez lentement et évitez le contact visuel.

Autres informations sur les risques de la faune sauvage

Haut de page


Le Grand Charnier

Accueil du Monde des Pyrénées
Ours dans les Pyrénées
Environnement des Pyrénées