Ferus et Pays de l'Ours-Adet relancent la guerre de l'ours

 

 

En ce mois de janvier 2013 où la neige abonde en montagne et que les ours sont rentrés en tutte pour l’hiver, nous pouvions imaginer un hiver calme après l’agitation de l’été et les nombreuses prédations occasionnées dans le Pays Toy et le Couserans (Ariège-Pyrénées). Il n’en est rien. Voilà que deux associations écologistes poursuivant leurs fantasmes de mignons nounours au milieu des troupeaux des bergers des Pyrénées, ravivent une guerre après quelques semaines de trêve. L’ADET et FERUS nous font subitement un caca nerveux pour introduire des ours de manière autoritaire et à leur seule initiative.

De manière péremptoire, les voilà qui annoncent dans un communiqué de presse : « Les lâchers seront réalisés dès le printemps 2013, ou en 2014, selon la date d’autorisation ». Pourquoi pas. Mais ça ne se passe pas comme ça. Maintenant il y a des règles à respecter qui sont clairement mentionnées dans le Code de l’Environnement en application de la Convention d’Aarhus et la charte environnementale constitutionnelle. Fini l’époque de l’arbitraire où une poignée d’individus pouvaient décider seuls sans prendre l’avis de toute une population.

Nous allons donc suivre cette nouvelle saga écologiste.

 


Le Grand Charnier

Accueil du Monde des Pyrénées
Ours dans les Pyrénées