Les vautours fauves en Europe centrale

 

Des vautours fauves feront de nouveau leurs nids en Bulgarie


Le vautour fauve est une des quatre espèces d'oiseaux connues en Bulgarie et en Europe. Ils sont encore appelés " les infirmiers de la nature " et sont une des espèces les plus importantes. En mangeant les carcasses d'animaux morts, les vautours empêchent la propagation de maladies infectieuses et cela les rend exceptionnellement précieux pour la vie dans la nature.

Depuis quelques décennies déjà des Organisations mondiales de protection de la nature fournissent des efforts pour préserver les derniers vautours sauvages dans les Balkans. En l'an 2000, une mission internationale de spécialistes s'occupant de la préservation des espèces rares de vautours en Europe, a visité la Bulgarie et certains des pays voisins - la Macédoine, la Serbie, la Bosnie Herzégovine. Et lorsque les chercheurs ont appris qu'il y avait une population de vautours fauves et des conditions de leur existence a été créé un Plan d'action pour le repeuplement et la préservation des vautours dans la péninsule Balkanique. A leur travail sur cette question ont participé plus de 30 ONG. L'une des organisations bulgares est appelée Balkans Verts. Son directeur pour la préservation de la nature Iveline Ivanov a dit :

" En l'espace de quelques années dans le cadre de ce plan dans chacun des pays ont eu lieu des actions différentes pour la préservation des vautours sauvages. Toutes les conditions pour un retour des vautours disparus de différents endroits ou ils étaient rencontrés dans le passé ont été étudiées. La même mission en 2006 d'Organisations Internationales et de spécialistes dans ce domaine a visité la Bulgarie. On a alors choisit la montagne de la Stara Planina comme l'endroit le plus favorable pour commencer le programme de réintroduction du vautour fauve. Ainsi au mois de mars cette année a été importé le premier groupe d'oiseaux de l'île de Majorque, en Espagne. Ils ont passé une période de quarantaine au Centre de soins pour les oiseaux sauvages auprès des Balkans Verts dans la Stara Planina".

Désormais 17 vautours fauves ont été lâchés dans différentes parties de la Stara Planina. Pendant les deux dernières années des préparatifs spéciaux ont été faits pour accueillir les oiseaux. Le plan de rétablissement et de préservation des vautours sur la péninsule Balkanique prévoit que pendant les trois prochaines années soient importés encore environ 150 oiseaux de nouveau d'Espagne. Iveline Ivanov explique pourquoi c'est précisément l'Espagne qui accorde la plus grande aide à cette initiative :

"C'est le pays qui a fait de la protection des rapaces un culte et une politique d'Etat. En résultats de ses efforts depuis 30-40 années l'Espagne peut de nos jours être fière d'être le royaume des oiseaux rapaces. Là il y a les plus stables populations de vautours fauves, c'est pourquoi il est possible de prendre des oiseux pour reconstituer l'espèce. La même voie a été parcourue aussi par la France et l'Italie, dit encore Iveline Ivanov. Par exemple, dans les Alpes en l'espace de quelques décennies le vautour a disparu, mais grâce à ces programmes l'espèce est réintroduite dans la nature. Maintenant nous espérons que la même chose se produira aussi en Bulgarie".

Auteur : Lina Ivanova
Version française: Roumène Miliov
Source : Radio Bulgarie du 4 mai 2009

Haut de page


Le Grand Charnier
   

Accueil du Monde des Pyrénées
Environnement des Pyrénées
Vautour fauve
Vautour fauve dans les Pyrénées