Le camping à la montagne vu par une femme ou... un publicitaire

ou bien encore...

comment créer un besoin ou une envie chez un consommateur

 

 

 

En passant sur Facebook un titre a attiré mon attention : « Le camping à la montagne vu par ma femme ». Vu le site qui se dit être « le site familial dédié au ski et à la montagne», j’ai immédiatement pensé à l’expression d’une certaine critique à l’égard d’épouses un peu précieuses qui ne voient pas de vacances sans croisières, hôtels et plages. Toutefois, le fait qu’il s’agisse de montagne m’a poussé à aller voir plus loin.

Au début je me suis dit : "La Nana est bien comme je l’imaginais…". Puis : "Elle est amoureuse, tant mieux pour le type mais ça ne va pas durer". Et vient ensuite la liste du matériel. Pour la tenue de nuit… J’ai regardé la date de diffusion de l’article. Un 2 avril… "Ce n’est pas un canular". Allons directement en bas, la dernière ligne… Et là j’ai compris. Joli article, publicité rédactionnelle nous amenant sur la bannière publicitaire d’une chaîne de magasins franchisés dans lesquels vous trouverez tout ce qu’il faut pour camper.

C’est bien amené et… tellement vrai !
Ça peut servir à tout le monde….
Petit détail quand même : l’auteur n’a pas pensé à la machine à laver les chaussettes…. Pour l’odeur !

Louis Dollo, le 2 avril 2012

 

Le camping à la montagne vu par femme

Première nuit, son témoignage

« Aller au camping ? Mais quelle idée ! Sous tente en plus ! Mais tu es fou chéri. J'ai besoin de mon confort. Je te rappelle que je suis une femme de luxe, moi. Je descends dans les établissements quatre étoiles ou dans les hôtels de charme. En plus, à la montagne, on va avoir froid, et il va y avoir des bestioles. Tu sais à quel point j'ai peur des araignées. Et puis le camping, franchement... ce n'est pas ce qu'il y a de plus chic comme ambiance. »

Argumentation de chéri.

« Bon d'accord. Mais c'est bien parce que je t'aime et que je veux bien te faire plaisir. »
Et après une première nuit dans un petit camping montagnard.
« J'adooooore !!!!! C'est tellement dépaysant. En pleine nature, on se coupe vraiment de son quotidien, de la technologie comme de ses tracas. On recharge mieux ses batteries en une nuit au camping qu'en trois à l'hôtel. On s'immerge dans un autre monde, calme et vert. Et puis l'ambiance, très sympa : style bobo sportif. Mais pourquoi tu ne m'as pas emmenée avant ?! »

Bien s'équiper pour sa première nuit de camping

Pour réussir sa première nuit de camping, mieux vaut être bien équipé. Voici les conseils de ma femme en matière de matériel et équipement :

  • une tente qui se monte facilement et un marteau pour les sardines : mieux vaut passer une heure de plus à admirer la montagne, se lézarder au soleil ou boire un coca que galérer avec des arceaux récalcitrants. Même si c'est chéri qui bosse, il est préférable de le voir détendu devant sa bière que râler après la tente (et après votre maladresse et / ou votre inefficacité ).
  • un matelas gonflable et un oreiller : c'est la voiture qui porte donc autant avoir une couche confortable.
  • un sac de couchage bien chaud : à la montagne, il fait froid la nuit. Il est impératif d'opter pour un sac dont la zone de confort débute avec une température de 5 à 7 degrés, même l'été.
  • une tenue de nuit : l'idéal c'est leggin, grosses chaussettes, t-shirt en coton, polaire et bonnet. Pensez que vous devez pouvoir à la fois vous adapter à la température et sortir sans honte de votre tente. N'oubliez pas le chouchou ou le chapeau pour cacher votre chevelure rebelle du matin : le chemin jusqu'aux sanitaire peut être long.
  • des bouchons d'oreilles : entre le ruisseau trop enthousiaste et la fête de la chaussure de rando, ils vous assureront le silence nécessaire à une bonne nuit de sommeil.
  • une lampe de poche : pas d'électricité dans la tente et très peu dans les allées du camping. La lampe de poche est impérative pour retrouver son papier toilette et le chemin des sanitaires au moment du pipi nocturne.
  • du papier toilette et des mouchoirs.
  • un bon bouquin (ou un magazine féminin) : pas de télé, pas de réseau et trop épuisée par la randonnée pour faire la conversation à chéri, vous apprécierez de pouvoir lire quelques pages en fin de journée.
  • une grande serviette de plage ou un tapis de pique-nique : pour s'installer confortablement devant la tente : boire un verre, lire...
  • des packs de jus de fruits et des pains au lait : même si vous avez investi dans un camping-gaz pour l'incontournable café ou que vous pensez prendre le petit déjeuner au bar du camping, prévoyez des petites choses pratiques à manger.
  • des sacs plastiques pour les détritus et une corde pour le linge.

Du bon matériel, c'est important au camping. Pour trouver votre équipement, c'est par ici !

Stop ! Nous ne sommes pas payé pour faire la publicité de la chaîne de magasins franchisés

 

Source : Ausommet.fr du lundi 2 avril 2012 

 


Le Grand Charnier

Accueil du Monde des Pyrénées
Les activités de sports de nature des Pyrénés
Hébergements de montagne dans les Pyrénées