Jacques ORTEIG
(1834-1904)

 

 

Jacques Orteig été un guide ossalois né en 1864 aux Eaux-Bonnes où il a toujours vécu.
Ses capacités de marcheur étaient connues de toute la vallée d'Ossau au point qu'il engageait des paris comme celui qui, le 22 juillet 1872, alors qu'il avait 38 ans, le conduisit au Pic de Ger, à l'Ossau puis à Pau. Voir le parcours. Par la suite il donna des exhibitions que nous appelons sans doute aujourd'hui des compétitions…

Ses qualités de montagnard et de guide étaient également reconnues. Spécialiste du Balaïtous, en 1865, il en fait la première ascension de la face Est et en 1871, la seconde ascension du Palas (2974 m), le plus haut sommet de la vallée d'Ossau
Jacques Orteig a laissé son nom au fameux " passage d'Orteig " pour monter au refuge d'Arrémoulit. Beaucoup de randonneurs et alpinistes doivent ignorer l'origine de ce nom.

Pour en savoir plus sur Oteig, lire :

JACQUES ORTEIG
"L'animal" des Eaux Bonnes
1980 - René Arripe (auteur-éditeur)
Imprimerie de la Monnaie - Pau - 89


Ce livre permet de découvrir un guide hors du commun, Montagnard exceptionnel, et qui a connu une renommée internationale. Le récit de ses exploits laisse comme épuisé!

Pour commémorer le centenaire de sa mort, Thierry Aubert a entrepris le 15 juillet 2004 de refaire les 2 sommets du pari de Jacque Orteig : Le Pic du Midi d'Ossau et le Pic de Ger depuis Pau

Histoire des Eaux-Bonnes, station thermale.

Accueil
Retour