MORT PROGRAMMEE D'UNE GORGE EN CORSE

 


De : Vincent Richard <vincent@eauxvives.org>
À : <montagne@u-psud.fr>
Objet : Mort programmée d'une gorge en Corse
Envoyé : lundi 27 mars 2000 14:53

Bonjour à tous
Dans la haute vallée du Rizzanese, au milieu du Parc Régional de Corse, EDF et l'Assemblée Territoriale Corse envisagent de construire un barrage. La date prévue de début des travaux est fixée à l'été 2000. L'ouvrage comporterait une retenue d'eau de plusieurs hectares, puis une galerie de dérivation qui court-circuiterait le lit du fleuve sur 12 km environ, et assècherait une des plus belles gorges de France.

En termes financiers, ce projet apparaît aberrant . En effet avec la production de ce barrage, EDF perdrait  97 centimes la nuit et 76 centimes le jour pour chaque kWh vendu et consommé, sans compter les coûts de la distribution et les frais de structure qui s'ajouteraient aux pertes. Le déficit serait entre une fois et demie et plus de trois fois supérieur au chiffre d'affaires. Récemment, la France a vu l'annulation d'un grand projet de barrage, celui de Chambonchard, sur le Cher, prévu pour 600 millions de francs avec une capacité de retenue de 83 millions de m3. Le projet sur le Rizzanese devrait coûter pratiquement le double de Chambonchard  pour une capacité de.. 1 million de m3 seulement. Par ailleurs, plusieurs estimations démontrent que la création de ce barrage ne serait associée à aucune création d'emploi dans la région. Il s'agit en fait, selon EDF, d'un projet dont 'Le montant de la fiscalité est l'apport financier le plus attendu'

En plus de faire disparaître de magnifiques cascades et piscines naturelles particulièrement appréciées des randonneurs, nageurs, kayakistes, pêcheurs ou simples amoureux de la nature, la réduction du débit à 10% du débit naturel devrait avoir un impact majeur sur les sources environnantes, la présence des truites et des anguilles... et même à terme faire disparaître les plages situées à l'embouchure du fleuve dans le golfe de Propriano. Le tout dans une région d'une richesse touristique (Bavella, Alta-rocca,...) et historique (sites préhistoriques de Filitosa,... ) incomparables.
 
Au début du troisième millénaire, cela n'est pas acceptable. Il faut se mobiliser pour empêcher la construction du barrage. Il est encore temps.

Un recours  contre la déclaration d'utilité publique a déjà été déposé par l'Association de Défense du Rizzanese et de son Environnement (ADRE; http://www.multimania.com/adre), qui devrait retarder le début des travaux.

Que faire?

  • Pour l'instant, nous vous proposons de vous abonner à une liste de diffusion qui permettra de coordonner les actions à envisager. Pour vous inscrire,  envoyer un email à imailsrv@eauxvives.org en indiquant, dans le corps du message: subscribe rizzanese prénom nom. Pour écrire un message à la liste, envoyez le à rizzanese@eauxvives.org
  • Transférez cette information au plus grand nombre (randonneurs, visiteurs et habitants de la Corse, kayakistes, pêcheurs, associations écologistes) .

Merci

- récupérez le logo situé à http://www.eauxvives.org/rizzanese et installez le sur votre site, avec un lien vers cette adresse

- Informations détaillées sur le projet: site eauxvives.org: http://www.eauxvives.org/rizzanese

- site de l'association de défense du Rizzaneze: http://www.multimania.com/adre


Le Grand Charnier

Accueil du Monde des Pyrénées
Coup de gueule et libre expression