Archives de l'état des itinéraires de montagne d'hiver 2004-2005

 

Nous avons regroupé ici les archives de l'état des itinéraires de montagne de l'hiver 2004-2005

Conditions particulières

Voir les avis de ceux qui sont sortis récemments

  • Vignemale le 24 mai 2005 par la vallée d'Ossoue :Neige à partir de 2100 m environ et vraiment skiable au-dessus de la seconde cascade. Portage : environ 1h30. Tout le glacier est extraordinaire à skier. Crampons fortement conseillés entre le glacier et le sommet. L'avalanche entre les 2 cascades a bien purgé le coin. A priori, pas de danger visible. Mais à aprécier sur le terrain en focntion des conditions du moment.
  • WE des 19 et 20 mars 2005 - WE Sorties photos ski et raquettes (Louis DOLLO)
    Samedi matin : Pountou à ski au-dessus de la Gaubie - Barèges
    Montée : Matin neige dure portante à pied
    Descente à ski : excellente sur la rive gauche de la vallée exposée Est. Totalement molle et profonde à l'arrivée au pont de la Gaubie.
    Hauteur de neige au Pountou : les panneaux indicateurs dépassent juste soit prés de 2 mètres de neige approximativement.
    Avalanches : presque totalement purgé du bois du jardin botanique jusqu'ai Pountou sur le flanc exposé Ouest. Aucune purge sur le flanc exposé Est et au-dessus du Pountou et en particulier une coulée qui normalement vient du col de l'Urtet pour tomber à droite de la petite barre rocheuse du tunnel du lac Deths Coubous.

Observation : si pratiquement tout le flanc Sud de la vallée du Bastan est purgé à mi-pente, tout reste à faire dans la montée d'Aube.

Dimanche : à raquettes port de Balès par Férrère (Barousse)
Montée par la route pratiquement déneigée jusqu'au refuge de Saubette (1250 m). Puis neige jusqu'au Port.
Descente, depuis le refuge de Saubette par la piste du ravin de Saubette jusqu'au pont vers 1100 m. Neige (parfois poudreuse) tout le long. Cet itinéraire est nettement plus rapide que la route.
Le Refuge de Saubette est ouvert l'hiver et permet d'accueillir dans des conditions acceptables environ 20 personnes.
La montée au Port de Balès est très longue et d'un intérêt discutable. Tout est en foret en fond de vallée. Peu de vue sauf en arrivant à la sortie de la forêt sous le Port.

  • WE des 19 et 20 mars 2005 : Montée vers l'Entécade (Luchon) en passant par la Hount Arrouy (Fontaine rouge) au-dessus de l'Hospice de France - (BB)
    Partiellement purgés, mais difficiles à skier, selon un skieur croisé ce matin.
    Il y a par ailleurs beaucoup de coulées en perspective. Celle qui vient du pic de la Pique, et qui aboutit à l'ancienne cabane n'est que partiellement descendue. Il y a une grosse fissure juste au dessus des lacets qui mènent au plateau de la Frèche, à travers la barre rocheuse, peut-être on pourra accéder au Pas de l'Escalette le WE prochain.
    La montée aux Boums semble déja bien purgée, ns espérons pouvoir bientôt refaire cette belle descente ...
    Si qqn sur la liste a déja fait la boucle Port de la Picade et descente par le Port de Vénasque (à ski), sommes intéréssés par info. Merci par avance.
    La route de l'Hospice est fermée officiellement à la bifurcation de l'ancienne route de la rive droite (pont).et surtout par la neige, qui la recouvre dès le pont.

  • Refuge des Oulettes de Gaube : cette semaine le gardien a tenté de mettre l'eau en marche. Pendant que le gardien et son aide faisait un trou dans la neige pour dégager la prise d'eau, une coulée est venue les perturber. Trop dangereux... ils ont arrêté le travail... donc pas d'eau au refuge.

  • Mardi 15 mars 2005 : Vallée d'Estaing - cabane d'Ariousec

Accès au lac d'Estaing : une avalanche est tombée en bordure de route au niveau des seconds feux d'alerte. La route est accessible et noire jusqu'en amont du lac (retournement) - voir la photo. Cette avalanche ne représente que le 1/5 de ce que nous pouvions voir dans les années 70.

Itinéraire : en forêt. Neige froide et croûtée. Nombreuses traces dures. Pas de risque.

Risques : nombreuses coulées par déclenchement spontané sur les flancs exposés au soleil. Coulée en cours depuis les crêtes sur les pentes exposées au Nord-Est et Est. Aucune coulée sur les pentes exposées Nord. Les crêtes sont bien chargées.
Les pentes du Paloumère commencent à se déclencher depuis le haut. Vers 11 h de nombreux bruits d'avalanches.
Les coulées sont tombées des flancs Est de la chaîne du Pic du Midi d'Arens dont une est arrivée dans le lac en traversant la trace de raquette rive gauche. (voir photo)

La grosse avalanche qui tombe à proximité du retournement en bout de lac n'est pas arrivée en bas et il reste de la neige en suspension sur les crêtes.

Mon opinion : dangereux ce matin au-delà de la cabane d'Ariousec (je suis redescendu) pour aller vers le col d'Illéou et le Grand Barbat. Danger également pour monter vers Pla de Prat.

Haut de Salles - col d'Espandelles (Eths Pandels) - Gîte du Hougarou
Par Gez-Argelès je suis allé voir l'état de la route en direction du Hougarou. La neige reste assez basse en assez grande quantité dans la forêt. Il y a une assez grande distance à faire pour arriver au gîte sur un itinéraire qui monte peu.

  • WE des 12 et 13 mars 2005 : Bruno Gentile
    De retour qques infos.
    1/ Nous avons du changer d'itinéraire: accès aux bain de Trédos fortement compromis si l'on n'a pas de 4x4. Grosses congères et route avec de très profondes ornières de neige gelée. Même acec les chaines ce n'est pas passé.
    2/ nous avons fait le Tuc de Rosari. Superbe, personne alors qu'à la station à notre retour beaucoup de monde.
    Nous sommes montés sans problème crampons sur la dernière partie de la crète, le reste presque dépouillé.
    Par contre nous avons été étoné, peu de purge visible encore à cette altitude, mais plus en contre bas expo est et sud. Une grosse avalanche de plaque 150m de front à vue d'oeil eexposé Est.

    Bref un petit air de printemps, mais il reste de la neige, pas de problèmes.


  • WE des 12 et 13 mars 2005 :
    Samedi montée vers le Cabaliros depuis Sirex (Hautes-Pyrénées). Instable au-dessus de de la dernière cabane (environ 1 m de neige à 1800 m environ) pour atteindre la crête. Personne n'a osé aller plus loin
    Nous avons chaussé et déchaussé les ski à Sirex (environ 800 m)
    Grand beau temps. Spectacle magnifique en forêt.
    Aucune purge

    Dimanche
    Montée au Berbeillet (1635m) - Val d'Azun - Hautes-Pyrénées - lente transformation sur les flancs sud. Neige poudreuse en foret et flanc nord
    Corniches menaçantes (des gros blocs sont déjà parti)
    Vue des coulées spontanées du le Granquet (1700 m)
    Grand beau temps

    Toutes les faces visibles (Cabaliros, Gabizo, pic du Midi d'Arens, etc...) aucune purge. Rien ne bouge et c'est trés chargé. Je n'ai jamais vu la face Est du Gabizo chargée comme cette année.

  • Dimanche 13 février 2005 - Jean-François Couffignan
    tentative au Mailh Massibe
    Sommes arrivés jusqu'en haut de la crête de la Sède, avons fait demi tour vu les conditions météo.
    Vent violent, visibilité réduite, neige à l'horizontale ne se déposant pratiquement pas sur la crête.
    Inskiable sur le haut, sympa en comparaison dans le bois.
    Petite neige dans le bois de la Herrère.
    je dirais limite pluie neige vers 1300 ce matin.
    Excellente étanchéité des produits Millet ;-)))))

  • Dimanche 13 février 2005
    Refuge de la Glère : ouvert et gardé actuellement jusqu'à fin avril par Karine
    Voir autres infos : http://www.pyrenees-pireneus.com/refuge_de_la_glere.htm
    1.80 m de neige sur la terrasse (il a fallu dégager pour ouvrir les volets du rez de chaussé)
    Cette nuit, beaucoup de vent mais il est resté 50 cm de fraiche
    Il y a de l'eau au refuge (dans la cuisine uniquement)

    Refuge Packe : partie ouverte en permanence.
    Porte d'entrée invisible.
    Pelle disponible à l'entrée.

    Conditions de neige
    Avant la chute d'hier, toutes les courses étaient possibles sans probléme.
    Avec le vent il y a dû avoir des formations de congères et plaques à vent. A 13h, pas de visibilité pour apprécier
    La montée à la Glère doit être sans probléme.

  • Dimanche 23 janvier :
    Lieu : Payolle vallée de Campan
    Départ de Payolle (1140 m) à 8h30
    Sommet : Bédouret (1911 m) arrivée à 12h30
    Prise de nombreuse sphotos dont quelques unes seront en ligne ce soir.
    Du départ jusqu'au sommet neige gelée trés portante. Usage des raquettes inutile

    Descente :
    Départ 12 h30 environ
    Arrivée à Payolle : 14 h15 après un arrêt pour discuter. Ce qui est pénible pour moi en montagne c'est que je rencontre toujours des personnes connues.

    Conditions météo
    Grand beau temps toutes la montée alors que le piémont se couvrait par le Nord Ouest
    A la descente, temps couvert sous Camoudiet (1420 m)

    Conditions Nivo
    Risque zéro (pour une fois)
    Observations alentour : aucune coulée de déclenchée. Un groupe parti pour le Coste Ouillère à abandonné en haut du second ressaut. Pourquoi ? Je ne sais pas.(après renseignement, il s'agissait d'un stage Nivo de la FFME 64)

    Observations enneigement
    Il a plus au moins jusqu'à 2000 m avec vent faisant partir toute la neige sur toutes les croupes. C'est pelé comme au printemps. J'ai effectué la montée en grande partie dans l'herbe depuis Camoudiet.
    Sur Coste Ouillère il faut passe'r de plaque en plaque depuis Camoudiet jusqu'à la base du premeir ressaut.
    Dans la foret sous Camoudiet on pouvait observer des débordements passés de ruisseaux sur la neige, signe qu'il avait beaucoup plus avec fonte de neige

    Observations depuis le sommet
    L'enneigement semblait nettement meilleurs alentour notamment sur le Val d'Arizes et al Montagnette ainsi que sur le Peyresourde / Louron

    A 15 h le piémont était couvert alors qu'au-dessus de Camoudiet il y avait toujours du grand beau.
    Photos :
    - Pic du Midi depuis le Bédouret
    - L'enneigement à Camoudiet
    - Le Coste Oueillére depuis Camoudiet

    Source : Louis Dollo

  • Cette semaine... Source : "randoanoueil"
    Vallée d'Oueil
    Enneigement superbe depuis 1200 m jusqu'au sommets : Pic du lyon, l'antenac, Mont Né

    Vallée de la Barrousse:
    Parfait enneigment depuis 800 m pistes parfaitements enneigées vers le Mont Né

    Vallée du Louron
    Vers le Mont Né par la piste du départ de Bareille piste très bien enneigée

  • Dimanche 23 janvier : Gabedaille (signal de l'Espélunguère): neige dure jusqu'au sommet. Descente : neige dure jusqu'au col de Couecq puis type printemps jusqu'à la forêt, ramollie en dessous et prête à crouter si conditions.
    Source : Jean-François Couffignan - Pyrénéea Sports

  • Samedi 22 janvier : Barlagne et cabane de Camplong - neige dure type névé (non gelée en surface - très bon ski) un peu de portage du pont de l'Arpet jusque vers1100.
    Source : Jean-François Couffignan - Pyrénéea Sports

  • Dimanche 16 janvier 2005 : Pene Det Pouri depuis Sers - voitures à 1300 environ, portage 40mn jusq'à 1400. Ensuite c'est du velour !!!
    Ne pas hésiter à attendre 14h30 et même 15h00 pour descendre sur les pentes qui auront vu le soleil assez longtemps.
    Source : Jean-François Couffignan - Pyrénéea Sports
  • Dimanche 16 janvier : Tuc de Pincela dans le Val d'Aran. Dimanche 16/1/005 Départ de Bagergue aprés Salardu pour un groupe de Skieurs de montagne du LHM, Tuc dera Pincela 2546m au Nord Ouest de Bagergue 1430m ... A coté à quelques centaines de mètre ...se trouve le Tuc d'Arenho 2523m plus connu ....
    Beau temps, on a pu chausser 300m après les voitures, neige difficile ( couteaux sur le haut et la crête terminale ...) descente neige croûtée difficile a skier... Retour quasiment aux voitures, sans pousser sur les bâtons vers le plat du bas .... Voir la photo

  • Vendredi 14 janvier : Le pic de Chanchou du haut de ses 2949 m est un but de randonnée de premier choix, souvent plus intéressant que l'ascension de l'Ardiden.... Lire la suite
  • Jeudi 13 janvier. Soum du Tech (2138 m).
  • Mardi 11 janvier : ski de rando sur Campana de Cloutou
  • 9 janvier 2005, pic de Lurtet au départ du Tournaboup.
    Croutée mais très skiable - Expo N et E : par endroits on casse facilement la croute et dessous ça porte bien
    par endroits la croute résiste.
    Expo S : transformée sans plus.
    pas de portage, pas de monde
    Source : Jean-François Couffignan - Pyrénéea Sports - voir aussi le site de Rémi Thivel
  • 9 janvier 2005, pic Prada au départ d'Aulon (Route des granges de Lurgues fermée pour verglas)
    Portage jusqu'a un peu en dessous des granges de Lurgues (on est monté par le sentier depuis Aulon)
    Neige dure dans la derniére pente sous le sommet. Bien transformée dans la descente jusqu'au lac de Portarras.
    Croute vers la grange d'Auloueilh. Assez bonne sous la traversée du pic Mail (deux petites coulées)
    Beau temps.
    Vivement dimanche !
    Source : Barrus : Pyrénées-Passion
  • Dimanche 9 janvier : La Bonida, par le côté lac d'Oncet
  • Dimanche 9 janvier. Nous partons pour le Chinipro au sud de la Munia
  • Dimanche 9 janvier. Col de Saoubathou en partant du vallon de Lhers.
  • Dimanche 9 janvier : cirque d'Anéou
  • Dimanche 9 janvier : couloir du Tartereau qui mène au Maubermé
  • Samedi 8 janvier : col de Peyresourde
  • 8 janvier 2004 (raquette) : Cabane d'Ourtiga (vallée du Louron) - Beau temps froid. Bonne trace permettant de monter à pieds sans raquettes jusque vers 1500 m.. Neige dure sur les traces et crouteuse en dehors. Pas de risque sur l'itinéraire.
    Source : Louis Dollo
  • Vendredi 7 janvier : refuge des Oulettes
  • Mardi 04 janvier : versant sud/sud-ouest du Tuc de Barlonguére (2802 m) - Val d'Aran.

  • 21 décembre 2004 en vallée d'Ossau : Neige à partir de 1200m. 15 cm au parking de Bious, 20 cm sur le plateau et 60cm de poudreuse au-dessus de la forêt en allant vers Ayous.

* Canigou (observation les 18 et 19 décembre 2004) : Samedi temps clair mais fort vent depuis Valmenya jusqu'au Refuge des Cortalets. On doit chausser les crampons a partir de 1900m sur neige glacée (face nord - est) jusqu'au refuge. Il y a vraiment beaucoup de neige. 1m au refuge et plus vers le sommet.
Refuge d'hiver propre. Merci de laisser du bois pour les suivants...
Dimanche, temps couvert et vent fort. Neige toujours dure, voire glace dès 2400m par crête nord. Très

* Travaux au refuge des Oulettes de Gaube
Le refuge des Oulettes de Gaube fait l'objet de travaux depuis le début de la saison d'été 2004. La salle hors sac et le dortoir de la partie hiver ont été démolis en vu d'un réaménagement permettant un meilleurs confort des usagers. Un dortoir est actuellement hors activité pour les usagers de la montagne. Néanmoins le refuge est toujours ouvert et l'accueil toujours assuré par Jean-Thomas.
Une partie "hiver" a été aménagée. Interroger le CAF de Lourdes

* Fermeture du refuge de Colomers II pour travaux.

* Gourette : le transfert de gestion à la société ALTISERVICE nous réserve une sérieuse surprise pour la pratique du ski de montagne pour cvette saison 2004-2005 :

  • Pour atteindre le haut de la station il n'y aura pas de tickets randonneurs et nous ne pourrons prendre que les oeufs blancs
  • Le secteur Pène Blanque - Plaa Ségouné n'est ouvert que les WE et les périodes de vacances.

Haut de page

Neige sur les Pyrénées centrales le 3 octobre 2005

Le bétail est descendu ou est en cours de descente. La montagne se vide de ses habitants de l'été. Plus de vaches, plus de brebis et les refuges commencent à fermer.

Il a neigé sur les Pyrénées centrales depuis dimanche 3 octobre 2005. Les quantités sont inégales selon les lieux et l'altitude mais l'automne commence à s'installer.
Le sol peut être gelé pour la randonnée

 

Photo : Wiliams / La climatologie
Vue depuis le col de Balès (Barousse - Hautes-Pyrénées)

Avalanches : risque marqué niveau 3 - Communiqué de la Préfecture des Hautes-Pyrénées


Dimanche 13 mars 2005, Lourdes-infos donne cette information :


Communiqué de la Préfecture des Hautes-Pyrénées :

"En raison des prévisions de réchauffement des températures sur le massif pyrénéen, isotherme 0° à partir de 2000 mètres d'altitude dès samedi 12 mars, conduisant probablement au déclenchement de nombreuses avalanches, l'estimation des risques est caractérisé sur tous les massifs (risque marqué niveau 3). Aussi, les skieurs et les randonneurs sont invités à suivre les recommandations suivantes : éviter le ski et les randonnées hors des pistes balisées; se conformer aux instructions et consignes de sécurité en vigueur dans les stations de ski et communes de montagne; se renseigner en consultant les bulletins spécialisés de Météo France (0 892 68 02 65) les informations locales et les professionnels de la montagne".


Commentaire


Difficile pour un skieur de randonnée de prendre ce type de communiqué au sérieux.
Pourquoi ?


1/ On ne fait pas de randonnée à ski sur des pistes balisées et encore moins sur le domaine skiable d'une station de ski.
2/ Personne n'est là, comme dans un domaine skiable, pour vous tenir la main et vous expliquer ce qu'il faut faire et ne pas faire. Le ski de randonnée se fait sur un terrain non aménagé, non balisé, non aseptisé.. C'est du terrain d'aventure ou chacun est responsable de lui-même. Voir les consignes de la FFME
3/ Pour la randonnée à ski, ce ne sont pas les stations ni le Préfet qui fixent les consignes de sécurité mais la fédération délégataire d'autant que par définition ce type de pratique ne se déroule pas dans une station qui, le plus souvent, interdit la randonnée sur ses pistes (voir les arrêtés municipaux pris chaque année en début de saison en vertu de la loi " montagne ")
4/ Les communes ne peuvent pas et n'ont pas à fournir de consignes de sécurité
5/ Ce n'est pas parce que le risque est de 3 voir même 5 que la randonnée ne peut pas être pratiquée. Il faut seulement savoir choisir son itinéraire et son objectif en fonction des risques existants connus ou potentiels. Il faut également être capable d'évaluer la situation sur le terrain.

Conclusion : les propos du Préfet relève d'une méconnaissance totale des pratiques, proche de l'incompétence manifeste. Aucun pratiquant de la montagne ne peut prendre un tel communiqué au sérieux. Il peut, au mieux en sourire ou ne pas le lire.

Voir le dossier secours et sécurité en montagne

Haut de page


Le Grand Charnier

Accueil du Monde des Pyrénées
Les activités de loisirs et sports de nature des Pyrénées