Accessibilité : les réactions sur les forums

 

A la suite de la parution des niveaux de pratique définis par la FFME, quelques réactions sont apparues. Nous en avons retenu deux particulièrement significatives qui font bien apparaître les problémes liés à la liberté d'accessibilité et la liberté de circulation, conséquence d'une recherche sécuritaire accrue.

Denis Maugars écrit :

En recevant ce mail [celui définissant les niveaux de pratique], j'avoue avoir admiré l'élégance de la solution proposée.
En même temps j'étais un peu perplexe.
J'avais tort

Voulant ce matin (6 janvier 2003) traverser le jardin du Luxembourg (Sénat Paris 5ème), je me suis trouvé face à cet avertissement aussi officiel que précis :

""En raison du verglas, seule la traversée du jardin est autorisée sur les itinéraires balisés et la plus extrême prudence est recommandée. Il est rigoureusement interdit de sortir des itinéraires.""

M'étant conformé rigoureusement à ces recommandations, j'ai pu traverser sans casse en constatant :

  • que malgré des semelles absolument lisses, je ne parvenais à aucune glissade
  • que la neige restée sur quelques bancs aurait à peine suffit à faire deux ou trois boules de neige

Les jardins du Sénat sont donc classés :
"site, secteur ou itinéraire de découverte d'initiation" (ou bien "site ou itinéraire sportif" ?) à condition de ne pas franchir les barrières, et "interdit" au delà donc soit comme une piste de ski balisée (mais sans neige !), soit comme un hors piste interdit

Même si cela est triste à reconnaître, la démarche de la FFME est donc indispensable si nous voulons conserver demain une liberté de circulation en montagne sous notre propre responsabilité ...

Simplement trois questions pratiques :

  • pourrait on classer assez vite l'ensemble de la foret de fontainebleau en zone "site ou itinéraire de terrain d'aventure" ?
  • quel classement donneriez vous par exemple aux différentes voies allant au sommet du Mont Blanc ?
  • avez vous déjà prévu des modalités concrètes pour procéder au classement ?


Réaction d’Oleg Sokolski, Président du COSIROC, à l'intervention de Denis

Souviens-toi de la tempête de 1999 et de l'arrêté préfectoral d'interdiction qui a suivi.
Grâce à tes informations, j'en déduis donc que Bleau c'est comme le Sénat et son jardin.
Si l'on a la réponse à "comment la FFME classe-t-elle le Sénat?" on connaît le classement de Bleau.
Vu la dernière phrase de Daniel Taupin (introduction du zéro), classer le Sénat en "aventure" risque d'être assez mal perçu par certains, sénateurs ou non.

Plus sérieusement Bleau étant en forêt de protection, et vue les réticences de la notice de gestion au sujet de certaines activités sportives, je pense que l'ensemble doit être classé en aventure (ça peut paraître surprenant) et seul quelques uns SEULEMENT des sites balisés en site "d'initiation" voire "sportif" (mais du bout de la plume seulement).


Le Grand Charnier

Accueil du Monde des Pyrénées
Les activités de loisirs et sports de nature des Pyrénées
Restrictions d'accès en montagne