Accès aux sites de pratique de la montagne, de l'escalade et du canyon

 

La libre accessibilité aux sites de pratique de la montagne, de l'escalade et du canyon sont parfois l'objet de conflits pour diverses raisons. mais deux motifs sont le plus souvent avancés :

Les randonneurs à pieds, à ski ou à raquettes se trouvent confronter aux problèmes du droit de passage sur les domaines skiable (de fond ou alpin) pour se rendre sur un lieu de pratique dit de " terrain d'aventure ".
Nous voyons fleurir des interdictions, des arrêtés municipaux pris dans le cadre de la loi montagne, des obligations de payer un forfait, etc… pour bien souvent aucun service demandé ou souhaité. Il s'agit là d'un véritable racket et d'une vente forcée.
Mais qui manifeste son mécontentement ? Essayons de comprendre.

Share

 

Les thèmes de réflexion de l'OPMA

 

Vous avez connaissance d'un problème d'accessibilité, vous avez été l'objet d'un probléme de liberté d'accès, votre témoignage nous intéresse. Si vous souhaitez l'anonymat, indiquez-le. Il sera respecté.

 

Accueil du Monde des Pyrénées

 

 

Stations à accès payant à la raquette à neige
  • Hautes Pyrénées
    • Nistos : Assez cool pour passer et aller au sommet du Cap Nesté
    • Val d'Azun : arriver nettement avant l'ouverture de la station pour accèder au-delà des pistes ou choisir un autre itinéraire. La vallée est assez vaste pour choisir un autre objectif que ceux à proximité de la station.
  • Ariège
    • Plateau de Beille
    • La Chioula
    • Etang de Lhers
  • Pyrénées-Atlantiques
    • La Pierre Saint Martin : ne gène pas l'accès à la haute montagne
En Suisse, ski et raquette sur les pistes balisées pour... préserver la faune


Faire du ski et de la raquette tout en préservant la faune : c'est l'appel lancé par le Département de la gestion du territoire du canton de Neuchâtel.
Les animaux trouvent peu de nourriture en cette saison, en raison de la neige, et le froid exige une dépense d'énergie plus élevée. De ce fait, les animaux ne se déplacent pas beaucoup, sauf en cas de dérangement.
Pour ménagers les animaux, les adeptes du ski et de la raquette sont priés de pratiquer leur sport sur des pistes et des sentiers balisés à cet effet et de ne pas les quitter. De plus, les chiens doivent être tenus en laisse ou sous contrôle extrêmement vigilant des propriétaires, afin d'éviter toute divagation.

Source du 11 janvier 2006 : Radio RTN de Neuchâtel

[Ndr : Celle là nous ne l'avions pas encore entendu depuis le conflit sur la redevance raquettes. Il fallait s'y attendre mais elle vient de Suisse. Devons-nous conclure que la montagne suisse est entrain de devnir un parc de vilégiature pour promenade de mémère avec son toutou ?]

 

Accueil du Monde des Pyrénées