Malaza

Couloirs de neige et glace

 

Share

Le Malaza est une montagne du Haut-Conflent qui domine les vallées de Planès et de Prats Balaguer. Sa face Ouest fait face au Cambra d'Aze. L'hiver le lieu est assez sauvage mais offre des possibilités intéressantes.

Le Malaza l'Hiver : Couloirs de neige et glace
Toponymie

Malaza est le nom actuel. Antérieurement nommé Roca Malesa (1303) ou Ker Malo (967) selon Lluis Basseda, il signifie grand rocher abrupt, dangereux , dans un lieu sauvage (du latin Malus associé au péjoratif acea)
Source : Toponymie historique de catalunya Nord de Lluís Basseda - Ed. Terra Nostra


Le Grand Charnier

Accueil du Monde des Pyrénées
Les activités de sports de nature des Pyrénés
Cascades de glace

 

 

Face Ouest
Accès
  • Depuis le village de Planès suivre un sentier balisé qui remonte la vallée jusqu'à l'Estany de Planes. Possibilité de dormir à l'orri dels Pastors (2 à 3 heures selon l'état de la neige et de la trace).
  • Depuis Saint-Pierre del Forcats et la station de ski, suivre une piste qui méne au fond de la vallée de Planès jusqu'à l'orri dels Pastors
  • Observation : à la base du rocher sous l'Estany de Planès (à droite), vous avez une source jamais gelée l'hiver. Merci de la conserver propre et de l'entretenir.
Les topos

 

 

 

 


Cliquez dessus pour agrandir et imprimer

Couloir C.R.S 58 (à gauche de la veine blanche)
PD décrit par la compagnie de C.R.S de montagne de Perpignan.
35 à 45° - 400m (2 à 3 heures)
Période fin décembre à fin avril. Couloir que l'on descend aussi.

Le passage rocheux dans le tiers inférieur au niveau d'un bloc coincé est rarement recouvert de neige, en début de saison de neige, relais au-dessous et au-dessus, dispositif de rappel en place.
Deux sorties possibles l'une directe, l'autre par un petit couloir étroit ( le spaghetti ) sur la droite , plus intéressante. Puis par la brèche en U qui est bien visible de la vallée.
De la crête au sommet 3/4h environ par bonnes conditions de neige ; descente par le violoncelle .
A la sortie sur la crête, descente possible à gauche par un couloir facile ( canal dels encastats ) qui mène sur l'Estany de Planes, mais dans ce cas on n'atteint pas le sommet.

Couloir des cerdans ou canal cerdanyols
Ouvert et équipé en Mars 2004
C'est un bel itinéraire, car varié et sauvage, il se prolonge comme le CRS 58 par un parcourt de crête.
D+ à TD inf, selon les conditions : 3 longueurs rocheuses au début puis neige entrecoupée de ressauts de glace.
Arrive à la brèche en U. Equipée sur spits de 10 , étrier ou anneaux pour le surplomb en L2, 4 friends, une petites broches peut être utile.

400 m ( 5 à 8 heures selon les conditions ) période Mars à début avril
Se diriger sur l'éperon qui borde le grand couloir puis remonter une ligne neigeuse qui forme un petit couloir.
Relais sous une fissure cheminée. Repérer sous un surplomb une petite cavité ou se trouve R2.
Il faut alors franchir le surplomb en diagonal vers la droite, la sortie est délicate si on ne peut ancrer
correctement les piolets dans la glace. R3 en bordure d'une plaque de neige. La dalle au-dessus se traverse en diagonale vers la gauche, un bombement, délicat si il y a peu de glace, permet de prendre pied dans le couloir de neige. Selon l'état de la neige on peut monter ensemble ou faire des relais. Trois ressauts de glace sont à surmonter le dernier étant le plus grand.
On peut sortir directement par la neige et rejoindre sur la droite la brèche en U ou mieux prendre un petit couloir secondaire sur la droite qui devient très vite rocheux. Une longueur de 40 m puis deux petites, on arrive sur un replat R14. De là on monte un peu puis en traversant à gauche on arrive à la brèche en U.
Suivre la crête jusqu'au sommet ½ heure environ.
Couloir central ou grand couloir
D- par la sortie directe ou AD+ par l'autre sortie. Equipé.
35 à 75° avec des parties rocheuses 400m (4 à 6 heures)
période fin décembre à fin avril
La glace se forme généralement de la mi-mars à la mi-avril, ce couloir devient alors très intéressant.
3 premières longueurs avec glace, relais équipés, sur la gauche. Vers le milieu du couloir il y a un
deuxième ressaut de glace de 25m environ ,plus haut neige et mixte.
La sortie directe suit le couloir jusqu'à la partie rocheuse, deux longueurs en rocher permettent d'arriver sur l'arête, relais équipés. Cette sortie complète bien ce couloir mais elle peut se révéler scabreuse en cas de neige fraîche , 5 points en place.
Sortie plus rapide, après le deuxième ressaut franchir la crête rive gauche orographique du couloir pour arriver dans des champs de neige que l'on remonte. On atteint la crête non loin du sommet, moins intéressante que la sortie directe, mais cette possibilité est à connaître en cas de difficultés.
Descente du sommet par le violoncelle ou par l'un des couloirs: 58 et en S.
Couloir "le balcon des isards"
Ouvert et équipé du bas , été 2001
TD - à cause du mur central, peu homogène dommage.
Ce couloir se trouve à droite du grand couloir, sa première longueur est commune avec la voie Belair
La voie est entièrement équipée, la plus part des relais se trouvent en rive droite, sauf deux. Pas de difficulté particulières pour la neige et la glace. La difficulté est concentrée dans le mur central, qui peut être verglacé.
Le couloir bute vers le milieu de la face sur un mur rocheux de 40m environ , le rocher y est bon, (niveau 5+ en été, 8 spits ) Cette partie est parfois recouverte de verglas en Mars et difficile à négocier avec les crampons et le froid, des chaussons peuvent être utiles.
Apres ce mur on arrive au "balcon ", continuer par une langue de glace et le couloir de neige jusqu'à la crête proche du sommet.
4 à 6 heures.
Période favorable Janvier à mi-Avril pour trouver de la glace. En plein hiver il y a peu de glace et beaucoup de neige.
Ce couloir peut se faire en été, une belle façon de monter au sommet, (encorde ment 50m).
Couloir en S
Difficulté : F
30à 45° 400m ( 2 à 3 heures)
Période fin Décembre à fin Avril.
Skiable quand il est bien fourni, une voie de descente rapide en hiver, un rappel équipé de 20 m permet d'éviter une traversée délicate.

Deux départs possibles, car le couloir se divise en deux larges branches qui entourent un bastion rocheux.
Suivre l'une ou l'autre branche sans grandes difficultés.
Vers le haut il faut tirer à gauche pour rester tout le temps sur la neige et rejoindre un autre couloir.
Atteindre le sommet par des pentes plus ou moins enneigées car soumises aux vents.

Couloir dérobé
PD 30à50° avec des parties rocheuses 400m (2 à 4 heures)
Rarement enneigé sur la partie supérieure, à cause du vent et de l'effet venturi, il se charge avec les neiges humides du printemps.
Parfois ce couloir est relié au couloir en S par une petite langue de glace collée au rocher mais très éphémère.
Prendre le départ gauche du couloir en S
Au niveau de la jonction des deux branches franchir à gauche un passage rocheux pour atteindre, plus haut, la pente de neige du couloir que l'on remonte jusqu'à une bifurcation au dessous d'un gros gendarme taché de jaune visible de loin. Prendre à gauche le couloir encaissé plus ou moins verglacé, le suivre jusqu'à la crête et atteindre le sommet. Si cette branche de gauche n'est pas enneigée remonter directement le couloir, attention il y a souvent des plaques à vent dans cette zone.
Descente
Du sommet le plus rapide est l'arrête sud avec un petit rappel au violoncelle puis à partir du point 2662m carte IGN 1/25000 descendre par les pentes de neige Ouest, sans passer par la "Conca".
Compter 2 à 3 heures pour atteindre le village par bonnes conditions.
On peut aussi descendre par le C.R.S. 58 quand il est bien enneigé, ou par le couloir suivant "canal dels encastats" qui arrive pratiquement au niveau de l'estany de Planes. On peut aussi descendre par le couloir en S en coupant le haut du couloir dérobé, attention aux plaques à vent, ou même par le bas du couloir dérobé, ancrage de rappel..
Informations diverses
  • Enchainement possible (et même recommandé) vers le couloir central ou le couloir en écharpe en face Nord de la Tour d'Eyne

Haut de page

Face Est
Accès

Il est conseillé de partir tôt pour ces couloirs beaucoup plus vite au soleil que ceux de la face Ouest.

  • Par le village de Prats Balaguer. Compter 2 à 3 heures ou plus pour atteindre les couloirs.
    Pour dormir, plusieurs possibilités, au village à l'auberge, ou à l'orri des cortals Calvetet, ou au refuge pastoral de l'orri ou d'autres orris en remontant la vallée de la Riberola
  • Par le village de Planès en suivant le GR10 par le Pla de Cédeilles jusqu'à l'Orri et remonter la vallée de la Riberola. Se fait à ski ou à raquettes.
Les topos
 
Llissa dels bocs
>30 à 45° 500m (2 à 4 heures)
Période fin décembre à mi-avril
Skiable quand il est bien fourni

Attention aux pentes supérieures dangereuses en cas de fortes chutes de neige.
En catalan llissa = lieux érodés avec la roche à nue
A droite du bastion rocheux de la face Est prendre le couloir évident assez étroit au début et beaucoup plus large à partir de la moitié supérieure. Il y a plusieurs branches à ce couloir que l'on peut prendre en fonction des conditions du moment.
Si les pentes supérieures sont instables il est préférable de prendre une petite arrête à gauche qui mène au sommet

Llissa de la mina
En hiver il offre une bonne combinaison entre la neige et l'escalade le tout au soleil.
30à 45° avec des parties rocheuses 500m (2 à 5 heures)
Le couloir est pratiquement à l'aplomb des Cornes du Bouc.

Couloir étroit au début, il remonte un filon ferrugineux (ancienne mine )et arrive au pied des Cornes du Bouc que l'on contourne vers la gauche ou vers la droite.
Possibilité de gravir l'une ou l'autre corne, une corde est nécessaire, il faut compter au moins une heure de plus. Rappel en principe équipé.
Des cornes soit sortir directement au sommet par de l'escalade, soit tirer à gauche vers un petit couloir qui mène au violoncelle, puis par l'arrête Sud qui permet d'arriver au sommet.

Descente
  • Par l'arrête Sud, puis par des pentes de neige vers la vallée plein Est, on arrive au Pla dels bocs.
  • Par la vallée de Planès par l'un des itinéraire de la face ouest.
Informations diverses

Haut de page

Informations diverses

Ces topos ont été réalisés grâce à la participation de Maurice Fayolle que nous remercions

Haut de page


Le Grand Charnier

Accueil du Monde des Pyrénées
Les activités de sports de nature des Pyrénés
Cascades de glace