LE SYSTEME DE DEGAINE KONG

 

 

 

 

On a beaucoup parlé sur les listes des voies d'escalade ouvertes par Bruno Soleymieux à la Grave avec un nouveau système de dégaine de chez Kong.

Afin d'éviter les polémiques stériles sans savoir de quoi nous parlons, nous avons décidé de prendre contact directement avec l'intéressé pour découvrir le fameux système et les raisons de son utilisation par Bruno lors de l'ouverture de quelques voies.

 

Tout d'abord le système, présenté ci-dessous :

Il est conçu par Kong sur la base d'une dégaine de type Frog.

Il se présente comme un système à guillotine. Sur la paroi, un goujon de diamètre 10/12 (le 8 peux aussi s'envisager mais avec une adaptation de la dégaine) équipé de son écrou. On ouvre la guillotine, on passe l'écrou et on relâche la guillotine permettant ainsi le maintient de la dégaine sur le goujon.

La dégaine pèse à peine plus lourd qu'une dégaine habituelle.

A noter que le système a reçu toutes les homologations pour une éventuelle commercialisation qui n'est pas encore faite.

 

Les avantages du système :

- Une présence moins marquée que des plaquettes sur la paroi permettant une recherche d'itinéraire plus approfondie et une pollution visuelle moins grande.

- Une résistance dans le temps plus importante que les plaquettes dont des tests ont prouvé le vieillissement inquiétant en terme de résistance.

 

Les inconvénients :

- Besoin d'acheter les dégaines idoines ou les plaquettes à guillotine qui pourraient pallier le problème mais qui nécessitent une double action : pose de la plaquette puis pose de la dégaine.

- Multiplication possible des systèmes propriétaires entraînant une multiplication des équipements pour faire les voies.

 

La position de Bruno Soleymieux :

"J'ai équipé actuellement une quinzaine de voies autour de La Grave avec ce système et cela depuis 2 ans. Ces voies ne font l'objet d'aucun topo publié et avaient pour but de tester le système. Les relais de ces voies sont équipés de relais sur plaquettes ainsi que les points obligatoires (passages dangereux). Toutes les voies sont faisables sans utiliser le système Kong a condition d'accepter un engagement plus grand et d'utiliser des coinceurs dans les fissures. On peut aussi coiffer les goujons avec le câble des coinceurs.

"Il appartient dorénavant à Kong de commercialiser ces dégaines ou les plaquettes guillotines qui permettraient de grimper sur les voies équipées ainsi.

"Pour ma part je pense que le système a fait ses preuves techniquement et qu'il a pour principal intérêt de limiter la pollution visuelle, notamment dans le Parc National tout en obligeant à une recherche d'itinéraire plus poussée que sur les lignes de plaquettes."

 

Cedric LARCHER

www.Kairn.com

 

Les News Escalade

Accueil
Retour