Chasse et randonnée

 

Il est logique qu'en montagne chasseurs et randonneurs se rencontrent puisqu'ils ont le même terrain de jeu : la nature. Ils en sont tous des utilisateurs, des usagers et pour cette raison, la bonne entente passe par le respect de l'autre. Chaque usager de la nature l'emprunte aux propriétaires des terrains. Ils doivent donc tous faire en sorte de ne pas la perturber.


Où trouverez-vous les chasseurs ?

En période d'ouverture de la chasse, le pratiquant de la montagne est susceptible de rencontrer les chasseurs les WE et parfois un ou 2 autres jours par semaine, à tous les étages montagnards à l'exclusion du Parc National des Pyrénées et plusieurs autres réserves selon le règlement de chacune.

Quels sont les types de chasse ?
Tous les types de chasse peuvent se rencontrer en fonction des lieux, de l'altitude, du gibier. En moyenne montagne vous pouvez trouver le chasseur à la palombe aux périodes de passage (essentiellement octobre) sur les cols et les crêtes, le chasseur de coq de bruyère, de lièvres, etc.. Mais aussi le chasseur de sangliers, de chevreuils, d'isards, etc... Chaque chasse a sa particularité. Elle peut se faire en poste, en individuelle avec son chien, en équipe, en battue ou à l'affût.

Quel comportement à avoir face au chasseur ?
Un comportement normal. Il ne va pas vous tuer. Il suffit de respecter sa pratique, il respectera la votre. Respectez les panneaux indiquant la présence de palombiéres ou de battues.
Comment respecter le chasseur ?
En vous faisant connaître auprès de lui sans aucune agressivité. Il vous indiquera ce qu’il faut faire : silence, respecter une distance, faire un détour, etc.. pour vous assurer un maximum de sécurité sans pour autant le gêner et vous empêcher de passer et de faire votre randonnée. Vous pouvez discuter avec les chasseurs. Ils vous montreront peut être certains aspect de la nature que vous négligez le plus souvent au cours d’une randonnée.

Conduite à tenir en traversant une battue
En faisant une randonnée, vous pouvez vous trouver face à une battue. S’il y a des panneaux, respectez-les. Si non :
1/ Prenez contact avec le premier chasseur posté pour connaître l’étendue du territoire chassé et la situation en cours (le gibier est-il levé ?)
2/ Regroupez les randonneurs pour traverser ensemble sur le chemin, sans bruit ni agitation inutile. Eviter le « casse-croûte » au milieu de la battue.
3/ Apprendre à faire la différence entre situation de battue et action de chasse proprement dite, quand les chiens aboient, par exemple. Dans ce cas il vaut mieux s’arrêter et attendre que l’action s’éloigne, ce qui est généralement très rapide.

Et puis les battues ne durent pas toute la journée.

Où vous informer sur la chasse ?
1/ Auprés des fédérations départementales des chasseurs
2/ Auprès de l'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS)
3/ Auprés des mairies des villages (parfois en lisant le panneau d'affichage)

Haut de page


Le Grand Charnier
   

Accueil du Monde des Pyrénées
Les activités de sports de nature des Pyrénés