Tour du Mont-Perdu

 

Le Mont-Perdu (3355 m) est un des plus hauts sommets pyrénéens. Situé en Aragon (Espagne) au Sud du massif de Gavarnie, il domine les vallées / canyons d’Arasas, Aniclo (Niscle) et Pineta (Pinède).
Situé dans le Parc National d’Ordesa, inscrit « patrimoine mondial naturel et culturel » par l’UNESCO, en faire le tour est une des plus belles randonnées pyrénéennes. C’est l’occasion de découvrir les cirques glaciaires de Gavarnie, Estaubé, Troumouse ainsi que les canyons.

La « boucle » complète est assez exceptionnelle. Elle passe par des sentiers bien tracés dont il est parfois possible de s’affranchir pour faire quelques variantes ainsi que par des vires parfois impressionnantes pour les personnes non expérimentées.

Les étapes


Les étapes proposées sont indicatives. Selon la condition physique, ce qui est recherché ou le niveau d’autonomie, les étapes peuvent être différente

Etapes Itinéraire Observations
1 Gavarnie – Refuge des Espuguettes

Par les entorts du Pailla

 
2 Refuge des Espuguettes – Refuge de Pinède

Hourquette d’Alanz, cirque d’Estaubé, port vieux de Pinède

Possible d’envisager de passer par la Brèche de Tuquerouye et le lac glacé

3 Refuge de Pinède – Refuge de Goritz

Col de Niscle, vire de Fon Blanca, col supérieur de Goritz

Parcours délicat au-dessus du col de Niscle. Possibilité de descendre à la cabane de Fon Blanca et de remonter le canyon de Fon Blanca

4 Refuge de Goritz - Gavarnie

La Brèche de Roland

Avec une journée supplémentaire, possible de faire le Mont-Perdu et de revenir par le haut du Cirque.

Avertissement aux randonneurs


Il s’agit d’un itinéraire de randonnée en haute montagne (parfois hors sentiers) d’un niveau soutenu qui ne s’adresse pas à n’importe qui. S’il ne présente pas de difficultés alpines majeures, il y a toutefois quelques passages sérieux. En début de saison d’été (et parfois plus longtemps) il peut être totalement ou partiellement enneigé. Il convient donc de s’informer avant le départ, de disposer d’un matériel adapté et de savoir s’en servir, c’est à dire d’être formé aux techniques de base de l’alpinisme.

Informations diverses

Accueil  
Retour