La neige et les avalanches

A raquette ou à ski

 

Pour évoluer en montagne hivernale, que ce soit à raquettes à neige, ski de montagne (ou randonnée) ou en hors piste à ski alpin, avec un maximum de sécurité, il convient de bien connaître la neige et les avalanches mais aussi de s'entourer de quelques précautions matérielles tel que ARVA, pelle et sonde.

 

     

Accueil du Monde des Pyrénées
Raquette à neige
Ski de montagne / alpinisme
Cascades de glace
Snowbord
Stations de ski

 

Les avalanches


Si nous connaîssons de mieux en mieux le phénomène, il reste toujours des zones d'incompréhension dans la formation et le déclenchement des avalanches. Le risque Zéro n'existe jamais. Personne ne peut savoir où et à quelle heure elle se déclenchera. Tout ce que l'on peut savoir c'est qu'elle peut se déclencher. Elles sont donc une menace permanente pour tous randonneurs hivernaux (à pieds, à raquettes ou à skis).

L'état et la stabilité du manteau neigeux sont les éléments déterminants de la sécurité. Les bulletins nivologiques apportent de précieux renseignements et sont des aides à la décision. Les services des pistes dans les stations et les professionnels de la montagne peuvent également apporter des informations locales de qualité. Mais une fois sur le terrain, il conviendra quand même de savoir apprécier si les conditions réelles sont confirmes aux prévisions. Il faut donc avoir une excellente expérience et une connaissance du milieu et de la neige. L'utilisation du matériel de sécurité et une formation minimum sont OBLIGATOIRES pour un bon usage. Il faudra donc disposer impérativement pour toutes randonnées et pour chaque randonneur, d'un ARVA (Appareil de recherche de victimes d'avalanches), d'une pelle à neige et d'une sonde à neige. Sans ces matériels et la connaissance de leur emploi, abstenez-vous de partir.

Il faut savoir que dans une avalanche, un randonneur a 90 % de chances d'être en vie au moment où l'avalanche s'arrête. Par la suite ses chances de survie chutent brutalement et ne sont plus que de 20 % au bout de 15 mn. Une petiote avalanche de 3 mètres de large et logue de 10 mètres sur une épaisseur de 1 mètre pèse 25 tonnes. Il est clair qu'il est indispensable de savoir se servir d'un ARVA.

haute de page

Les fausses idées sur la neige
  • Il y a déjà des traces : on peut y aller ! Ca ne craint rien ! FAUX ! Ca peut encore partir, surtout si vous êtes plusieurs en même temps, si vous avez une mauvaise trajectoire ou si la stabilité de la neige a entre temps changés. Se méfier, savoir renoncer et apprendre à connaître !
  • Cela fait longtemps qu'il n'a pas neigé ! Ca ne craint rien ! FAUX ! Certaines orientations de pentes ou certaines périodes de l'hiver peuvent entretenir longtemps des conditions avalancheuses. Le vent, le froid ou le chaud, peut à lui seul créer de nouvelles conditions.
  • Il a fait froid ou alors il a fait chaud ! Ca ne craint rien ! FAUX ! Des mauvaises conditions peuvent encore subsister et des nouvelles se créer.
  • On a des ARVA, on ne craint rien ! FAUX ! Encore faut-il que votre copain sache s'en servir et vous retrouve dans les 15 mn. Au-delà, ce sera très rapidement, trop rapidement, trop tard. Malgré toute leur compétence et leur bonne volonté, les services de secours arriveront très souvent après le 1/4 d'heure fatidique. Et de toute façon, l'avalanche peut vous blesser ou vous tuer par le choc lui-même. L'idéal reste encore de savoir se servir d'un ARVA mais de ne jamais se faire prendre !
  • Nous sommes en forêt, ça ne craint rien ! FAUX ! Même s'il est vrai que les arbres peuvent constituer certains ancrages. Des avalanches peuvent encore y survenir et là, le danger supplémentaire, c'est la collision ! (Voir conséquences de l'avalanche de la crête du Lauzet).
  • Je suis déjà passé par-là, c'est tout bon ! Pas si simple ! Autres temps, autres conditions.

Extrait de "Avalanches. Danger !!! Un bon rider est un rider vivant" publié par la FFME et l'ANENA

haute de page

Une méthode pour évaluer le risque d'avalanches


L'assemblée générale de la Compagnie des guides des Pyrénées débute, ce lundi, à la mairie de Saint-Lary, par une minute de silence à la mémoire de Rainier Munsch, alias « Bunny », victime d'un accident mortel lors de la traversée d'une arête à Gourette, en juillet dernier. En 2006, les guides n'ont pas été épargnés par les pépins, notamment cet hiver dans des avalanches.

Cela a ouvert une réflexion de fond sur la prise de décision en situation avalancheuse. Laquelle débouche sur une remise en question de la gestion des risques d'avalanches par les guides. « On propose des outils de gestion du risque d'avalanches qui étaient soit peu connus et peu utilisés, soit pas connus du tout », explique Claude Rey, président de l'Union internationale des associations de guides de montagne. « Depuis 50 ans, en France, on se trouve dans une logique de performances. On ne s'est pas suffisamment intéressé à l'adaptation et au renoncement face aux circonstances. Cela relève de la psychologie. La décision face à une situation relève plus de l'émotion que de la technique même si, par la suite, on peut justifier la décision par la technique ».

QUANTIFIER LE DANGER
Pour contrecarrer la force de l' émotion, Claude Rey évoque une technique mise au point par les Suisses qui consiste, « via un questionnaire, à quantifier le danger et les mesures de précaution. On compare l'un et l'autre pour voir si c'est équilibré. Si cela ne l'est pas, les clignotants s'allument ».

Par ailleurs, les prévisions de risques d'avalanche sont en général données à l'échelle d'un massif. « On propose un moyen d'évaluation du risque d'avalanche à l'endroit où l'on se trouve au moment où l'on y est. On va introduire cette méthode et on va la faire tester par les guides français. Je l'ai testée en janvier en Suisse. Sur les 70 personnes présentes, toutes ont obtenu le même résultat », ajoute Claude Rey.

Auteur : Thierry Jouve.
Source : La Dépêche du Midi du 29 novembre 2006

haute de page

Informations diverses

La neige est la ! Source de plaisirs, elle nous reserve aussi parfois de mauvaises surprises... Formation et information vous tirerons peut etre d'un mauvais pas. En savoir plus sur le Bulletin du risque d'avalanche

haute de page

 

     

Accueil du Monde des Pyrénées
Raquette à neige
Ski de montagne / alpinisme
Cascades de glace
Snowbord
Stations de ski