Cyclisme dans les Pyrénées

 

En plus des activités de VTT, le cyclisme et le cyclotourisme sont des activités trés développées dans les Pyrénées autant par des locaux que par des vacanciers et des professionnels du cyclisme.
Les cols sont très prisés d'un bout à l'autre de la chaîne et certains sont même équipés de panneaux d'informations indiquant les distances et les pourcentages de pente.

Le cyclotourisme dans les Pyrénées
Les cols Les rassemblements

Tout sur le cyclisme dans les Pyrénées

Les courses et rassemblements cyclistes
Les courses Les rassemblements

Informations diverses

Bibliographie

Accueil du Monde des Pyrénées

 

Les cols des Pyrénées pour les cyclistes


Nous vous présentons ci-dessous les principaux cols des Pyrénées parcourus ou non par le Tour de France. Par col, il faut comprendre un passage entre 2 sommets pour se rendre d'une vallée à une autre.
Nous excluons donc cette expression journalistique sportive totalement impropre et ridicule qui consiste à donner ce nom à une étape en côte tel que Ax-les-Trois-Domaines, Plateau de Beille, Pla d'Adet, Luz-Ardien, Hautacam, etc... qui ne sont pas des cols.
Merci à Messieurs les journalistes de radio et de télévision de bien vouloir parler français.

Pyrénées-Orientales - Aude - Andorre / Andorra
  • Col de Jau
  • Col d'Ares
  • Col de la Quillane
  • Col de la Perche
  • Col du Puymorens
  • Col d'Envalira
Ariège
  • Col du Puymorens
  • Col de Pailhères
  • Col de la Chioula
  • Col de Port
  • Col de Manté
  • Col de Portet d'Aspet
  • Col de la Core
  • Col de Marmare
Haute-Garonne et Val d'Aran (Espagne)
  • Col de Manté
  • Col du Portillon
  • Port de la Bonaïgua
  • Col de Peyresourde
Hautes-Pyrénées
  • Col de Peyresourde
  • Col d'Azet (Val Louron)
  • Port de Balès (depuis 2006)
  • Col d'Aspin
  • Col du Tourmalet
  • Col du Soulor
  • Col d'Aubisque
Pyrénées-Atlantiques
  • Col d'Aubisque
  • Col du Pourtalet
  • Col de Marie Blanque
  • Col du Somport
  • Col de la Pierre Saint Martin
  • Port de Larrau
  • Col d'Ibardin

Haut de page

L'étape du Tour 2006


ÉTAPE DU TOUR 2006 - GAP > L'ALPE D'HUEZ
LUNDI 10 JUILLET

Superbe étape de 187 km entre Gap, préfecture des Hautes-Alpes et l'Isère avec la montée de l'Alpe d'Huez.

Haut de page

La Route du Sud 2006 se déroulera du 15 au 18 juin 2006.


Cette année le départ s' effectuera de Narbonne. La première étape emmènera le peloton à Castres, la ville de l' organisateur Francis Auriac.
La seconde étape conduira les coureurs de Rabastens à Saint-Gaudens, ville qui accueille cette course depuis plusieurs années.
Le contre la montre individuel s' effectuera cette année dans les environs de Saint-Gaudens, avant la dernière étape qui s'achevera au plateau de Bonascre en Ariége.

Il faut s'attendre à des perturbations routières le 17 juin autour de Saint-Gaudens mais surtout le 18 juin dans la vallée de l'Ariège entre Foix, Ax les Thermes et la station de ski de Bonascre (Les Trois Domaines)

En savoir plus sur Pyrénées-Passion

Haut de page

Accueil du Monde des Pyrénées

 

L’Ariège cycliste

L’Ariège cycliste
dans l’histoire…
… et sur les routes

Henri Taverner

Ed. Le Pas d’Oiseau

184 pages, plus de 100 photos, et une trentaine de profils - 17 €

Ce livre s'adresse à tous ceux qui aiment le vélo et l'Ariège, qu'ils soient cyclistes du dimanche, cyclotouristes sans âge, cyclosportifs d'aujourd'hui, coureurs de toujours ou simples admirateurs de la petite reine.

A travers les archives de la presse locale et la rencontre d'anciens coureurs et de passionnés, regard sur 120 ans de cyclisme en Ariège, de la naissance du premier club en 1886 à Pamiers, au 10e anniversaire de l'Ariégeoise, 4e cyclosportive de France avec ses 3000 participants.

Les 50 passages du Tour de France en Ariège dévoilent une part de l’histoire du département via l’évolution de ses réseaux
de communication.

La vie des clubs locaux et le portrait de quelques figures de l'Ariège cycliste révèlent ce lien solide entre le vélo et ce pays montagnard, qui a résolument choisi de sortir de son isolement grâce à la petite reine.

La deuxième partie du livre visite l'Ariège du point de vue cycliste. Hauts lieux du Tour et routes plus secrètes à l'intention des curieux y sont décrits (histoire et profils).


Vous pouvez vous procurer ce livre soit dans toutes librairies Ariègeoises, soit par commande :
Le Pas d’Oiseau - 176, chemin de Lestang - 31100 Toulouse - Email
Participation aux frais de port 2 E, quel que soit le nombre d’exemplaires

Haut de page

Se chronométrer dans les cols


Il existe dans les Alpes une opération intéressante pour les cyclistes amateurs : le défi des sommets, qui consiste en une sorte de course cycliste virtuelle.

Des bornes sont installées sur plusieurs cols, les cyclistes s'équipent de dossards spéciaux pour être détectés en bas et en haut de chaque col, et le chronométrage et le classement sont faits automatiquement et consultables sur internet.

Les Pyrénées sont exclues de cette opération. Peut-être serait-il bon d'inciter les offices du tourisme des principales villes pyrénéennes à demander l'installation de ce type de bornes ?

Haut de page

Cyclosportives et environnement


Bon nombre de cyclosportives se déroulent sur des terrains magnifiques, mais qui sont souvent dans des zones fragiles ou protégées. Consciente de cet état des choses, l'Association européenne de cyclosport a décidé avec d'autres partenaires de travailler à ce dossier. Pour le moment, quatre cyclosportives (il y a environ 400 événements en Europe pour un total de 300 000 participants), et non des moindres, ont décidé de s'impliquer concrètement. Il s'agit de L'Ardéchoise (13 500 participants), de L'Ariégeoise (3000 participants), des Bosses du 13 (3500 participants) et de La Quebrantahuesos (6500 participants). Les organisateurs de ces cyclosportives vont promouvoir le respect de l'environnement auprès des spectateurs et des participants, et définir des moyens d'action pour minimiser les impacts environnementaux de leurs événements.

Auteurs : Jacques Sennechael et Gary Lawrence
Source : Vélo Québec du 29 novembre 2006

Les pratiques sportives de masse sont devenues en ce début de 21ème siècle de véritables miroirs d'une société de plus en plus soucieuse du comportement des individus, les aspects environnementaux sont maintenant au coeur des préoccupations.
Les acteurs et les opérateurs concernés en ont pleinement conscience, ainsi, les Assises Européennes du Cyclosport 2006 ont donné un coup de projecteur sur ces notions de respect de l'environnement dans les épreuves cyclosportives.
Les mentalités évoluant, les médias , les collectivités locales et les pouvoirs publics sont sensibles à ces aspects environnementaux.
Il faut en tenir compte et veiller aux règles de bonne conduite des pratiquants mais aussi à un encadrement suffisant et responsable de la part des organisateurs.
Les initiatives concordantes des groupes Sud Vélo et Cyfac Bouticycle sont porteuses d'espoir, la mise en service de Patrouilles Cyclo destinées à assister et à informer et le renfort appuyé de Sport Communication sur les épreuves 2006 du Grand Trophée seront des éléments fédérateurs incontestables, enfin, le partenariat entrepris entre le mouvement international Ecoflag et 5 épreuves représentatives du calendrier Européen, devrait être le point d'orgue d'une véritable campagne d'information qui rejaillira nécessairement sur le sport cycliste dans son ensemble afin de lui conférer l'appelation significative de "Sport propre".

Auteur : Patrick François
Source : Vélo Concept novembre 2006

Haut de page

Mondovélo à Foix (Ariège - Pyrénées) : 200 bénévoles pour accueillir 8 500 cyclotouristes


Depuis 1993, l’étape du tour Mondovélo permet aux cyclosportifs amateurs de disputer une course sur un tracé identique à celui d’une étape du Tour de France. Après les Alpes, ce sera donc à l’Ariège, la Haute-Garonne et les Hautes-Pyrénées d’organiser au mieux cette 15e édition de la cyclosportive la plus prisée de France.

Le 16 juillet prochain, l’arrivée de l’étape du tour Mondovélo Foix-Loudenvielle, précédant celle de la grande boucle le 23 juillet, aura lieu dans le département. Ce sera, une fois de plus, l’occasion, pour près de 8 500 amateurs passionnés, de se frotter à la roue des plus grands.

C’est donc de Foix, que s’élanceront les participants, pour rejoindre, après un parcours de 202 km, la ville de Loudenvielle, site privilégié pour le cyclotourisme, l’escalade et la randonnée.

Cette étape sera riche et intense avec un parcours dessiné pour l’élite mondiale du vélo.

Les amateurs les plus passionnés seront tous présents pour faire front aux difficultés et pas moins de cinq cols redoutables seront au rendez-vous: le Col de Port (1 249 m), le Col de Portet d’Aspet (1 069m), le Col de Menté (1 349 m), le Col du Port de Balès (1 755m), le Col de Peyresourde (1 569 m).

Comme les années précédentes, le «Village Accueil» sera ouvert samedi 14 et dimanche 15 juillet, à Foix, afin d’accueillir l’ensemble des participants.
La semaine qui précède la manifestation, la plaine de l’Ayroule va changer de visage: un village de 13 000m2, 60 tentes de partenaires et d’exposants, un car-podium… les courts de tennis couverts serviront même, le dimanche, à l’organisation d’une pasta-party géante!

Jean-François Alcan, directeur d’évènements chez ASO (Amaury Sport Organisation), responsable de l’organisation- et de la réussite- de cette étape était il y a quelques jours à Foix pour y rencontrer les responsables des associations sportives de la ville, les élus et mobiliser des bénévoles.

«C’est un évènement qui mobilise 8 500 participants de 44 nationalités différentes et 25 000 à 30 000 personnes qui passeront par le village, précise Jean-François Alcan. C’est très important pour nous de nous appuyer sur les mairies mais aussi sur les bénévoles.

Nous avons besoin de 200 bénévoles dans les prochaines semaines…/…/… je suis très confiant sur la mobilisation de ces bonnes volontés, l’Ariège est le département vélo par excellence, ce sera pour eux un souvenir inoubliable…cette fête on la réussira tous ensemble»

Les bénévoles, tous majeurs, seront pris en charge par l’organisation et auront des missions précises (voir la liste détaillée ci-dessous), ils seront rassemblés aux alentours du 7 juillet pour un dernier breefing.

Comment s’inscrire pour devenir bénévole: les listes des différentes missions sont disponibles au deuxième étage de la mairie de Foix, secteur éducation jeunesse (il est possible de s’inscrire sur 1, 2 ou 3 postes).
Contact: 05 61 05 42 14

Missions des bénévoles pour l’étape du tour Mondovélo:

- Mises en sac des paquets cadeaux, prévue le 12 juillet. Chaque concurrent recevra un sac à dos à l’intérieur duquel se trouvera un bidon, le tee-shirt de l’épreuve…
- Remise et vérification des dossards (du dimanche au lundi).
- Distribution du café : 16 000 cafés seront distribués sur le village départ
- Hôtesses d’accueil : poste réservé aux hôtesses de l’OT car il faut savoir répondre à toutes les questions d’hébergement…
- Consigne bagages et parc vélo
- Accès au village départ: dans la ville les parking seront gérés pour orienter correctement les visiteurs sur les sites.
- Accès au car VIP (site de l’Ayroule) : gestion des partenaires, des personnalités ou des médias.
- Restauration : pasta-party dimanche de 18 à 21h sous les courts couverts du tennis de l’Ayroule.
- Petits-déjeuners, lundi, place du Champ-de-Mars, passage obligé pour tous les coureurs avant accès aux différents sas.
- Consignes bagages des participants : elles seront établies dans un semi-remorque sur la place du Champ-de-Mars le lundi.
- Répartition et contrôle sur l’aire de départ pour éviter la fraude des candidats.

La mairie de Foix a ajouté à ces 11 missions, deux missions supplémentaires: le pointage des cyclistes qui dormiront dans les internats et la gestion des parkings des grandes surfaces de la ville.

Source : Ariège News du 24 avril 2007

Haut de page

Présentation d'A Travers les vignobles du Madiranais


La 5ème édition d'A Travers les vignobles du Madiranais aura lieu le 8 mars sur deux circuits autour de Crouseilles, dans les Pyrénées-Atlantiques.


© Vélo 101 Le Cyclo Club du Madiranais organise une épreuve cyclosportive le samedi 8 mars prochain : A Travers les vignobles du Madiranais. Deux parcours vous seront proposés pour une reprise en douceur de la saison cyclo. Les concurrents auront le choix entre un grand circuit de 90 kilomètres pour 1004 mètres de dénivelé et un petit parcours de 55 kilomètres pour 640 mètres de dénivelé. Le départ sera donné au Château de Crouseilles (Pyrénées-Atlantiques) à 12h30. Cette épreuve n'étant pas une compétition, chaque participant devra s'engager à respecter le Code de la Route et, en cas d'infraction à
celui-ci, sera seul responsable des accidents dont il serait auteur ou victime. Le port du casque à coque rigide sera obligatoire. Les dossards seront à retirer le matin de l'épreuve à partir de 10h, avec un certificat médical de moins de trois mois.

Tout au long d'A Travers les vignobles du Madiranais, la sécurité sera assurée par des motos et des signaleurs aux carrefours. Un camion balai assurera la fermeture de l'épreuve sur une moyenne de 25 km/h. Aucune voiture suiveuse ne sera admise sur le parcours, sous peine d'exclusion immédiate. Le classement informatisé sera réalisé par le Cyclo Club du Madiranais. Il récompensera douze catégories : Licenciés FFC 1-2-3, FSGT/UFOLEP 1ère catégorie, Dames 16-34 ans, Dames 35-44 ans, Dames 45 ans et plus, Cadets, Juniors, Messieurs 19-29 ans, Messieurs 30-39 ans, Messieurs 40-49 ans, Messieurs 50-59 ans, Messieurs 60 ans et plus et Tandems. Des boissons chaudes seront offertes à l'inscription. Un casse-croûte viendra revigorer les participants à l'arrivée, une bouteille de Madiran étant offerte aux participants. La remise des prix aura lieu au Château de Crouseilles vers 16h45. Le coût de participation s'élève à 17 euros pour les licenciés FSGT, 20 euros pour les autres.

Source : Vélo 101 du 25 février 2008

Haut de page

Accueil du Monde des Pyrénées