Formation des pâtres de montagne dans les Pyrénées

 

La formation des pâtres de montagne dans les Pyrénées concerne la formation de bergers pour les ovins et caprins et de vachers pour les bovins telle que vaches. Ces gardiens de troupeaux peuvent concerner la production de viande ou de lait pour la fabrication de fromage.

Un pâtre, berger ou vacher, en montagne doit être autonome pour lui-même et pour le troupeau, dans un milieu spécifique comme la montagne avec tous ses dangers y compris celui de la neige en plein été. Sa formation doit donc tenir compte de tous ces éléments qui font la spécificité et la particularité du pastoralisme de montagne où il ne suffit pas de s'asseoir et de surveiller les bêtes contre un éventuel prédateur.


Le Grand Charnier

Accueil du Monde des Pyrénées
Pastoralisme dans les Pyrénées

 

Les écoles et centres de formation des Pyrénées
Pyrénées-Orientales / Aude / Languedoc-Rousillon
Ariège
Haute-Garonne / autres en Midi-Pyrénées
Hautes-Pyrénées


CFPPA 65 à Lannemezan
Voir la formation 2007

Formation rentrée 2007

Pyrénées-Atlantiques / Aquitaine
Divers
Les contenus de formation

Les contenus et la qualité des formations peuvent différer d'un établissement à l'autre de même que la quantité et la diversité des matières. Mais d'une manière générale seront étudiés les sujets ci-dessous

Le milieu montagnard Les troupeaux - Le pâturage
  • Connaissance du milieu naturel, plantes et animaux
  • S'orienter en montagne
  • Météorologie
  • Diagnostics pastoraux

Haut de page

  • Comportement des animaux
  • Contention bovine et ovine
  • Pathologie et soins des animaux en estive
  • Identification ovine et bovine
  • Dressage des chiens de troupeaux
  • Ressources fourragères - conduite du pâturage
Le pastoralisme pyrénéen Ressources personnelles et projet professionnel
  • Contexte socio-économique
  • Les outils
  • Les acteurs
  • Les fonctions du pâtre
  • Hygiène de vie et santé
  • Communication et gestion des conflits
  • Bilan de compétence et choix professionnel
  • Prendre une place sociale
Les types d'élevage


Contrairement à des idées reçues ou régulièrement diffusées, il n'y a pas une seule forme de d'élevage mais plusieurs formes selon les régions, les vallées, les races d'ovins….

Nous pouvons distinguer :

  • L'élevage intensif où le berger s'occupe d 'un troupeau dans un espace clôturé. Dans certains cas, le troupeau reste à demeure en bergerie ou à proximité. C'est rarement le cas en montagne et jamais le cas en haute montagne.
  • Les élevages traditionnels et extensifs qui sont pratiquement toujours le cas en montagne et haute montagne, le troupeau est en liberté dans un espace non clos et assez vaste. Dans ce cas, le berger utilise des chiens dressés pour regrouper le troupeau.

Par ailleurs, il faut distinguer les troupeaux à production laitière pour la fabrication du fromage qui font l'objet d'une traite deux fois par jour (matin et soir) et nécessite donc un regroupement et les troupeaux à production de viande qui sont laissé en liberté en particulier l'AOC - Barèges-Gavarnie pour laquelle c'est une obligation (article 4 de l'arrêté d'AOC)

Haut de page

Le rôle du pâtre


Le pâtre (berger ou vacher) assure la conduite et la surveillance d 'un troupeau et lui dispense des soins si nécessaire, pour le compte d 'un ou plusieurs éleveurs. Il réalise éventuellement la transformation fromagère. L'éleveur peut être son propre berger. Voir le travail du berger.

Informations diverses

Haut de page


Le Grand Charnier

Accueil du Monde des Pyrénées
Pastoralisme dans les Pyrénées

 

Formation 2007 dans les Hautes-Pyrénées

Dans le cadre du programme régional de Midi-Pyrénées, le CFPPA de Lannemezan va reconduire, à partir de Mai 2007, une nouvelle session de Berger Vacher Transhumant.

Cette formation s'adresse aux jeunes adultes qui souhaitent se former en alternance (avec un tuteur) au gardiennage de troupeaux ovins et bovins dans les estives des Pyrénées Centrales et des Pyrénées-atlantiques, ou à la traite et à la fabrication fromagère dans les estives du Béarn et du Pays-Basque.
Elle permet également de se former à une activité hivernale complémentaire (salariat agricole, tourisme d'hiver, bûcheronnage, ...)

Cette formation dure deux ans. Elle permet d'acquérir un titre de niveau IV validé par le Ministère de l'Emploi et de la Solidarité.
C'est le seul diplôme de niveau IV existant en France, qui permet de valider des savoirfaire liés à l'exercice de ce type d'activité en montagne

Contact

CFPPA des Hautes-Pyrénées
131 rue du Bidalet
65300 LANNEMEZAN

Tel : 05.62.98.07.94
Fax : 05.62.98.30.20
Mail
Sites Internet: EPLEFA 65 et CFA Piémont Pyrénées

Haut de page

Des tests très pointus


Les candidats à la formation de berger vacher transhumant ont subi les épreuves de sélection au lycée des métiers de la montagne de Soeix. Témoignage

Ils sont quinze, dont beaucoup de filles. Et ils sont tous venus subir les épreuves de sélection pour la formation de berger vacher transhumant.
Une formation qui fut créée en 1991 pour pallier le manque de main-d'?uvre sur les estives basques ou béarnaises. La sélection qui démarre en ce lundi est celle de la neuvième promotion, qui va démarrer en mai. Centre névralgique de la formation, le lycée des métiers de la montagne de Soeix accueille également les épreuves de sélection.
Curieusement, au premier abord, tou+t commence par un test de personnalité. « C'est un métier qui demande un certain équilibre psychologique à cause de la solitude qu'il peut engendrer, ainsi que certaines compétences locales. Il s'agit donc de repérer des troubles éventuels à travers ce test », explique Didier De Gregorio, le psychologue qui fait passer ce test.

Le vif du sujet.
La suite correspond mieux à l'idée que l'on se fait du métier de berger. Une marche sur les pentes très raides d'Escot est observée de près par les futurs formateurs.
« L'idée est de les faire monter hors sentier et de les regarder descendre, de tester leur aptitude à évoluer en montagne », précise Pierre Gascouat. enseignant à Soeix. Toutefois, c'est au retour au lycée de Soeix que l'on entre dans le vif du sujet, avec l'épreuve de manipulation du bétail. Les tuteurs de la formation, à savoir les éleveurs, entrent en jeu. Le candidat Jean-Luc Rey, 33 ans, de Rodez, a affaire à Jean-Marc Salies Salet, berger à Arette.
« J'ai aidé un copain qui avait des suffolks et j'ai fait la traite à la machine. Mais je sais traire à la main », indique le candidat. « Depuis mon plus jeune âge, j'ai eu envie de vivre à la montagne », poursuit-il.

La motivation.
S'il a quelque peine à identifier les races locales, Jean-Luc Rey se montre bien plus à l'aise pour attraper une brebis, la retourner et l'immobiliser. « On essaie surtout de voir s'ils n'ont pas d'appréhension avec le bétail », confie Pierre Gascouat qui supervise l'opération.
Le reste s'apprend et tout l'enjeu de la formation sera d'inculquer les grandes bases du métier de berger et de faire vivre des expériences professionnelles, à travers des stages en estives ou à la ferme, à tous ceux qui seront retenus. Des entretiens relatifs à la motivation de chaque candidat terminent la journée de sélection. La moitié, dont une majorité de filles et de candidats à la traite, sera retenue dans ce premier lot.

Une autre journée de sélection, au début du mois d'avril, permettra de compléter le panel. « Il est encore possible de s'inscrire », signale Danielle Lassalle, coordonnatrice de cette formation rémunérée et financée par le Conseil régional. Inscriptions au 05 59 39 05 14. Renseignements sur le site internet du lycée de Soeix .

Auteur : :Marcel Bedaxagar
Source : Sud-Ouest du 22 février 2007

Haut de page

Formation rentrée 2007


Les recrutements pour les formations du CFPPA des Hautes Pyrénées, à la rentrée 2007, se mettent en place :

Vendredi 22 juin à 9h00 - Antenne CFPPA 65 - Lycée Agricole de Vic en Bigorre - Information collective sur la formation BP Agricole Travaux Forestiers

Mardi 26 juin à 9h00 - CFPPA 65 - Lannemezan - Information collective sur la formation BP Responsable d'Exploitation Agricole Mardi 26 juin à 14h00 - CFPPA 65 - Lannemezan - Information collective sur la formation CAPA Travaux Paysagers

La présentation de la formation est suivie d'un entretien individuel.
Actions mises en place dans le cadre du Programme Régional de Formation Professionnelle du Conseil Régional Midi Pyrénées. Elles s'adressent en priorité aux demandeurs d'emploi ou peuvent faire l'objet d'un congé individuel de formation pour les salariés.

Haut de page


Le Grand Charnier

Accueil du Monde des Pyrénées
Pastoralisme dans les Pyrénées