Europe et grands prédateurs : les syndicats agricoles tentent de sauver la face

 

 

 

 

Les syndicats majoritaires souhaitent rencontrer le commissaire européen


La FNSEA, Jeunes Agriculteurs, les chambres d'agriculture (APCA), la Fédération nationale ovine (FNO), la section nationale des propriétaires ruraux et l'Association nationale des élus de montagne ont demandé à rencontrer le commissaire européen en charge de l'Environnement. Ils entendent exposer leurs inquiétudes quant à la préservation du pastoralisme en présence des grands prédateurs.

Cette demande s'inscrit à la veille de la mise en route officielle de la plateforme de concertation proposée par la Commission européenne sur la coexistence entre les grands carnivores et les troupeaux.

« La volonté absolue de protéger le loup ne doit pas se faire au détriment de la dynamique économique et de la biodiversité des territoires ruraux », expliquent les organisations professionnelles jeudi dans un communiqué, indiquant que la plateforme doit mettre à l'ordre du jour la révision du statut du loup dans la directive habitats.

Source : La France Agricole du 15 mai 2014

Voir également....

Haut de page


Le Grand Charnier

Accueil du Monde des Pyrénées
Environnement des Pyrénées
Le loup
L'ours dans les Pyrénées