Pyrénées : les stations de ski sont fermées, le bilan de l’hiver 2014-2015

 

Après un démarrage difficile lié à l’arrivée tardive de la neige, les stations des Pyrénées ont respecté les dates prévisionnelles de fermeture alors que certaines affichaient encore un enneigement exceptionnel.


Au cours de l’hiver, deux grosses chutes de neige (fin janvier et 3ème semaine des vacances de février) auront marqué la saison. Conséquences de ces chutes : enneigement exceptionnel mais aussi fermeture de route et détérioration de matériel entrainement des pertes de journées er de chiffre d’affaire.

Sur décision préfectorales, des routes d'accès aux stations de Piau-Engaly, Grand Tourmalet, Pic du Midi, Cauterets, Luz-Ardiden, Gourette, Artouste et La Pierre Saint Martin ont été fermées. Même chose pour les cols et accès à l’Espagne privant les Hautes-Pyrénées et les Pyrénées-Atlantiques de la clientèle aragonaise. Par contre, Font-Romeu, dans les Pyrénées-Orientales, a été ouvert sans aucun arrêt alors que l’ouverture du col du Puymorens était particulièrement perturbée pour accéder à l’Andorre.

Les stations de Cauterets et Gourette ont été affectées par des avalanches qui ont endommagé des remontées mécaniques. La télécabine du Courbet a été fermée pratiquement toute la saison.

Avec 2 025 508 journées de ski cette saison et 50 839 921€ de Chiffre d'Affaires, le groupe N'PY enregistre une baisse de fréquentation de 4% et de 2% de son CA par rapport à la saison 2013/2014. Chiffres qu’il convient de nuancer avec deux extrêmes : La Pierre Saint Martin avec 153 937 journées ski (+11%) et Luz-Ardiden avec 149 204 journées ski (-14%). Les problèmes de Luz sont nombreux et un nouveau directeur est arrivé en début de saison. Pour être pérenne, la station devra sans doute prendre des mesures à la hauteur des enjeux qui ne se limitent pas au seul domaine skiable.

Pour les stations du groupe Altiservice, c’est la fête. Gestionnaire de 4 stations de ski dans le massif des Pyrénées, Altiservice présente un bilan positif de la saison hivernale 2014-2015. « Le chiffre d’affaires de l’entreprise s’élève à plus de 30 millions d’euros, en légère hausse par rapport à la saison 2013-2014 avec des pics de fréquentation la seconde semaine des vacances de Noël (+5%), la période inter vacances du mois de janvier (+10%) et une excellente semaine de Pâques ».

Malgré un contexte économique général peu favorable, globalement les stations de ski des Pyrénées liés à un groupe permettant la mutualisation de services et prestations se tiennent bien même si certaines présentent des faiblesses. Il en va différemment pour d’autres stations qui poursuivent un développement solitaire.

Louis Dollo, le 1 mai 2015

Observations :

  • Le Pic du Midi reste ouvert jusqu'au 10 mai avec possibilité de descente à ski
  • Des stations de sport de d'hiver proposent des activités d'été parfois dès le mois de mai

Haut de page

 

   

Accueil du Monde des Pyrénées
Tourisme dans les Pyrénées
Stations de ski des Pyrénées