HISTOIRE DU SKI DANS LES PYRENEES
Ou l'histoire d'une incertitude ?


L'histoire des montagnes a toujours sont lot d'incertitude car, contrairement à beaucoup d'autres histoires, elle n'est pas écrite mais parlée. Parlée par ceux qui y vivent et ne savent pas écrire, comme les bergers, racontée par ceux qui y passent avec une vision romantique qui parfois nous dépasse.
L'histoire des débuts du ski dans les Pyrénées pourrait bien ne pas échapper à cette situation d'incertitude.

L'histoire hors des Pyrénées
L'histoire du ski remonterait à 3000 ans avant Jésus-Christ dans les pays scandinaves. La première association de pratiquants du ski a été fondée en 1884 en Norvège dans la Province de Télémark (d'où le nom de la célèbre technique du télémark).
En 1888, Nansen réussi la traversée du Groenland à ski.

En 1889, l'alpiniste grenoblois Henri Duhamel reçois une documentation de Finlande sur l'utilisation de ses engins… et le Docteur Payot de Chamonix en comprend vite l'utilité et passe à la pratique pour faire ses visites.

En 1896, c'est à Grenoble qu'est créé le premier club de ski, le " ski club alpin ", présidé par Henri Duhamel. Au cours de l'hiver 1900-1901, les skis apparaissent timidement dans les troupes alpines. Ce n'est qu'en 1904 qu'est créée une Ecole Militaire de Ski à Briançon. C'est à cette occasion que l'armée prend pour principe que " la troupe se déplace à ski et combat à raquettes " (1)
En janvier 1903, le Docteur Payot réalise la traversée Chamonix - Zermatt.

Et dans les Pyrénées ?
Pendant ce temps, dans les Pyrénées, le ski est bine lointain des premières grandes réalisations hivernales. En effet, les trois principaux sommets sont réalisés à pied. De sacrés gaillards lorsqu'on s'imagine l'équipement dont les pionniers disposaient et l'absence de routes et moyens de transport pour arriver au pied des montagnes dont on peut dire qu'à l'époque, elles étaient réellement sauvages.

Et les skis arrivent dans les Pyrénées…
Mais comment sont-ils arrivés ?
L'histoire presque officielle, tends à laisser croire que c'est le Palois Henri Sallenave qui aurait reçu la première paire de skis le 3 novembre 1903 et qu'il en aurait fait copier une autre paire par le menuisier Laffargue également de Pau.
Puis se fut l'enchaînement avec Louis Falisse dès décembre 1903 comme l'explique parfaitement Philippe Barrère (2) sur son site web Pyrenées-Passion.

Etaient-ils les premiers ?
Il semble bien que non.
En effet, en cette fin d'année 1903, la station de Font-Romeu fête le centenaire de sa création. Création bien modeste en décembre 1903 puisqu'il s'agissait de l'ouverture de deux chalets. Puis par la suite de quelques autres.. Et le lieu s'est vite appelé " les chalets d'Odeillo ".

Si des chalets ont été construits à Odeillo en 1903 pour y pratiquer le ski, n'est-il pas probable que les skis aient fait leur apparition avant… c'est à dire avant que les Palois ne fassent venir la première paire ?
Si la réponse est positive, le mythe du début du ski pyrénéen en Béarn tomberait.

Si vous avez des informations sur ce sujet, je suis à votre écoute.


1/ A paraître prochainement dans l' "Histoire de la raquette à neige en France" par Louis DOLLO
- Retour
2/ Philippe Barrère dit Barrus de Lannemezan - Retour

Accueil
Retour Stations de ski
Retour Histoire