Les agences de voyages prévoient l'absence de neige et mieux encore…

 


En feuilletant les catalogues d'agences de voyages, il est intéressant de voir comment notre région est perçue par des voyagistes parisiens.
C'est un article du Quotidien du tourisme qui a attiré mon attention. Il ne concernait pas que les Pyrénées mais l'ensemble des stations de sport d'hiver quant aux risques de non enneigement et les conséquences sur les désagréments occasionnés pour les clients. Une assurance de " non neige " était offerte gratuitement.

Surprise !
La première surprise concernait la gratuité. Comment peut-on assurer gratuitement des produits dont on sait que els marges sont assez faibles ? Soit c'est déjà inclus dans le prix sans le dire, soit tout sera mis en œuvre pour ne jamais rembourser. Il n'existe pas d'autre alternative quelque soit l'explication fournie.
La seconde surprise est que l'opérateur se place, à priori, dans le cas où l'utilisation des pistes de ski est le seul loisir d'hiver. Dans son esprit, il n'existe pas d'autres solutions d'activités à proposer en remplacement : randonnée pédestre ou mixée avec de la raquette, randonnée équestre, VTT, visites culturels, etc…. C'est en sommes le parallèle à la mer sans soleil l'été : bronzer est la seule valeur commerciale au produit proposer. Ici, c'est la neige et le ski. Sans trop distingué " alpin " ou de " fond ".

Et encore des surprises…
L'article propose deux agence ne ligne sur le Web. Excellente initiative que d'acheter ses vacances sur le Web. Pas nécessaire de se déplacer et on peut prendre le temps de la réflexion. Je vais donc à la première agence " Le ski du nord au sud " et j'affiche la liste des stations.

Je découvre de nouvelles stations pyrénéennes tel que Seix en Ariège (Couserans) et … Lourdes !
Il fallait oser !
A Lourdes il y a bien un funiculaire au Pic du Jer mais les téléphériques du Béout et du Pibeste sont démontés depuis longtemps. Reste à la neige d'arriver. Sauf à imaginer du synthétique au chemin de croix, le remboursement par l'assurance est garantie avant le départ. La proposition de l'agence devient comique.
Pour Seix, ce n'est pas mieux. Il y a 20 ans avait été imaginée un circuit de ski de fond organisé de manière un peu artisanale dans un secteur où les avalanches étaient assez classiques sous les Cartignou comme l'indique ce témoignage de celle de 1855 L'expérience a pris fin il y a 5 ou 6 ans… par manque de neige. Là aussi, remboursement assuré.
Je ne parlerai pas de Loudenvielle où il aurait été intéressant de mentionner qu'il faut se déplacer pour atteindre la station alors qu'à Ax les Thermes et Cauterets il faut prendre un téléporté.
Bravo pour l'information du client…

Je suis allé voir sur l'autre agence en ligne " Voyages SNCF ". Une agence sûrement sérieuse au nom évocateur de notre compagnie nationale de chemin de fer dont on peut penser qu'elle propose des stations accessibles par chemin de fer pour avoir un comportement " éco-responsable " d'une compagnie nationale exemplaire. Là les surprises sont de taille.
Pour commencer, je n'ai pas su trouver les conditions d'assurance dont parle le Quotidien du Tourisme. Je ne peux donc pas confirmer s'il y a assurance ou non.
Et la recherche des stations est tout aussi édifiante. Bien sûr, il y a la station de Lourdes où vous résiderez Résidence Foch. Il n'est pas précisé s'il y a vu sur les pistes. Mais en allant jusqu'à la commande, il est indiqué que Lourdes est un centre de pélerinage.... En tout cas la photo proposée évoque plutôt une église du Val Louron. Mais à quoi bon… c'est toujours les Pyrénées vu de Paris. [A noter que la photo a été modifiée entre le moment de la rédaction de cet article et sa diffusion... sur le Web, les modifications peuvent être rapide]

Devons-nous en conclure que nous pouvons faire gober n'importe quoi aux parisiens ?

Comme il était proposé l'Espagne comme destination hivernale, j'ai voulu en savoir plus. Excellente surprise avec Formigal. Bonne station… pas tout à fait achevée mais si les remontées fonctionnent, il y a de belles pistes dans un jolie cadre (1). Mais lorsque nous ne sommes pas de Bordeaux, Pau ou Tarbes et que nous venons passer 8 jours depuis Paris, comment allons-nous à Formigal ?
Par le train ? Il faut passer par Irun, Saragosse et arriver à Sabinanigo à 35 km de la station. Ou bien encore pour arriver au plus près passer par Pau, prendre un train pour Oloron. Descendre à Buzy pour prendre un bus qui s'arrêtera à Artouste. Pour continuer, faire du stop si le col du Pourtalet est ouvert. Quel voyage !
Par la route, ce n'est pas mieux. Et puis le carburant en Espagne est moins cher qu'en France. A quoi bon se priver !

Quelles autres solutions ?
Allons voir à la maison des Pyrénées… en ligne bien sûr. Là pas d'assurance " non neige ". C'est bien connu, tout le monde y croit. Alors je choisis ma station… au hasard (presque) : La Mongie. Pourquoi ? Il y a le téléphérique du Pic du Midi en bannière du site. C'est la seule station d'où nous puissions y monter en sortant de chez soi. Je choisis la rubrique " Gîtes et location ". Mon idée est de louer un appartement.
Efficace le système !
J'ai recherché mon contrat Wanadoo pour m'assurer que j'avais bien une connexion haut débit. En définitive une carte s'affiche. Pas d'indication de stations mais à gauche on m'indique 1814 résultats. Il y aurait donc 1814 locations à La Mongie ???

Allez, il y en a marre !
On verra ce qui se présentera au soleil en dernière minute pour se dépayser…

(1) - Les photos de glissement de terrain en cours de travaux. - Le dialogue des oassalois - Les montagnes aragonaises en danger -

Louis Dollo, le 11 novembre 2007

Haut de page

Un comportement "éco-responsable"


Un comportement "éco responsable" c'est ce que nous sommes en droit d'attendre d'un service de la SNCF, la compagnie nationale de chemin de fer. Il est bien connu que ce transport est économe ce CO2. Malheureusement, bien peu de stations pyrénéennes sont desservies par le train, voir même par un transport en commun à des horaires et à un prix raisonnable. Bien souvent, pour ne pas dire toujours, mieux vaut utiliser sa voiture. Elle peut vous être d'un grand secours si vous devez vous rendre sur les pistes, faire vos courses ou découvrir la région ou une des autres stations de proximité.

Mais le clou est "Voyages SNCF" avec la station de Formigal compte tenu des moyens d'accès sans parler de la problématique environnementale posée par cette station.
Qu'à cela ne tienne "Voyages SNCF" fort de sa flotte d'autocars "Cariane" dans les Pyrénées nous propose royalement de voyager responsable et de compenser notre CO2. Solution simple pour se donenr bonne conscience en ne faisant rien. Pas très moral !

Lorsque nous savons que le principal responsable de gaz à effet de serre est le transport automobile selon une étude de Mountain Riders, ne serait-il pas plus responsable de choisir préalablement des destinations évitant cette dérive de CO2 ?

Louis Dollo, le 18 novembre 2007

Haut de page

 

Accueil du Monde des Pyrénées
Stations de ski des Pyrénées
Accès aux stations de ski des Pyrénées