Agriculture et développement rural : Les trois premières indications géographiques protégées (IGP) africaines

 

Les producteurs africains proposent trois produits en indication géographique protégée (IGP) : le miel d’Oku et le café Ziama Macenta du Cameroun, et le poivre de Penja en Guinée.

 


La reconnaissance officielle des indications géographiques est un enjeu important pour l’Afrique, et plus largement pour les Pays en voie de développement : à la fois pour la reconnaissance et la protection de leur patrimoine et en tant qu’outils de développement économique.

Ces trois produits d’exception vont être reconnus et enregistrés comme «Indications Géographiques Protégées » (IGP) dans 16 pays africains. La reconnaissance officielle des indications géographiques est un enjeu important pour l’Afrique, et plus largement pour les Pays en voie de développement (PED) : à la fois pour la reconnaissance et la protection de leur patrimoine et en tant qu’outils de développement économique.

En savoir plus…..

 


Le Grand Charnier

Accueil du Monde des Pyrénées