Tunnel du Puymorens

 

Share  

 

Le tunnel routier du Puymorens était devenu nécessaire pour assurer la traversée des Pyrénées du Nord au Sud entre la vallée de l'Ariège et la vallée du Carol. Il permet d’éviter le passage du col du Puymorens souvent enneigé l'hiver.


Mais était-il indispensable ?
En parrallèle, il existe déjà un tunnel ferroviaire a voie unique, comme au Somport. Par ailleurs, aucun de ces tunnels ne facilite l'accès à Andorre et au Pas de la Caza. Ceci signifie aussi qu'il ne sert pas à l'accès au tunnel d'Envalira (Andorre) situé bien au-dessus, au Pas de la Caza et pour lequel la France a échangé des terrains avec l’Andorre.

Fallait-il construire ce tunnel ?
Indéniablement il facilite le passage routier entre deux régions françaises avec :
1/ d'une part, Midi-Pyrénées, Toulouse et la vallée de l'Ariège
2/ d'autre part, Languedoc-Roussillon avec la Cerdagne et sa principale station de ski : Font-Romeu

Mais il y a aussi l'accès à la riche Catalogne Sud (Espagne) et à ses industries. Donc passage de camions….
Mais a-t-on pensé à aménager l'aval de ces tunnels ?

Coté Nord des aménagements se font lentement au grés des financements. C'est ainsi qu’on vient de voir l'ouverture de la déviation de Foix par un tunnel, un accès autoroutier depuis Toulouse, des morceaux de 4 voies entre Foix et Tarascon, ainsi que la déviation d'Ax les Therme. Mais après…. ????

Côté Sud, la situation est plus claire : rien n'a changé depuis des siècles devant les 2 tours de Carol et sous le hameau de Corvasy. La traversée de Porta est la même qu’au 17ème siècle avec villages et maison toujours au même endroit et le long de la ligne de chemin de fer.
Est-ce vraiment compatible ?

En fait, on a percé la montagne pour y passer, mais rien n’a été pensé pour y accéder des deux côtés et surtout les populations y vivant n'ont, comme de bien entendu, jamais été consultées. C'était la règle à l'époque... Situation similaire au Somport, avec cette différence qu'il n'y a pas eu de contestation comme en vallée d'Aspe. Pourquoi ? Un "deal" avec les associations écologistes laissait libre cours aux écologistes pour lancer la problématique de l'ours. Sujet que nous traiterons par ailleurs avec la chronologie des faits.

A méditer.

Pour en savoir plus...

 

Accueil du Monde des Pyrénées
Les axes transpyrénéens