SERS

Sers

Sers est un petit village des Hautes-Pyrénées, dans le Pays Toy, situé sur le flanc sud de la vallée du Bastan (vallée de Barèges). Ses ruelles sont pentues, tous les toits sont en ardoise, la fontaine, le lavoir, l'église sont le coeur du village avec, aujourd'hui, son auberge.


Au premier plan le village de Sers, à gauche Betpouey et au fond Luz-Saint-Sauveur
Présentation

Altitude : 1130 m
Superficie : 2991 ha
Saint Patron : Saint Vincent (22 janvier)

Population :

  • 1999 : 102 ha
  • 1990 : 104 ha
  • 1982 : 125 ha
  • 1975 : 122 ha
  • 1968 : 139 ha
  • 1962 : 122 ha
  • 1846 : 326 ha
  • 1806 : 343 ha
  • 1682 : 5 feux et 28 familles (Arch. Nat. G7-132)
  • 1429 : 17 feux
Histoire administrative
  • Pays et Sénéchaussée de Bigorre
  • Lavedan
  • Vallée de Barège
  • Canton de Luz depuis 1790
Sobriquet
  • Eths arrotits (les rôtis) selon une enquête du Conseil Général de 1986.
  • Eths corarics, c'est à dire les colliers de bois que l'on met aux vaches, selon Rospelly vers 1910.
Toponymie - Etymologie

Pour certains auteurs, le nom viendrait du latin "sertum". mais peu probable sur le plan phonétique. Nous pouvons donc dire que l'étymologie reste obscure.

Informations diverses
Saint Justin

La crêperie de Saint-Justin situé entre Sers et Barèges offre un point de vue remarquable sur toute la vallée.
Elle est tenue par Jean-Louis Noguère, maire du village, accompagnateur en montagne et berger-éleveur, qui a su rénover cette grange familiale dans la plus pure tradition locale.

Saint Justin n'a pas toujours été une crêperie. Bien avant c'était un ensemble de granges foraines et de prairies de fauche sur un chemin qui menait autant à Barèges que vers Aoubé, Oncet que le Tourmalet.

De ces granges foraines, il en rest quelques unes comme celle-ci qui sert occasionnellement. une autre est en cours de rénovation pour devenir une résidence secondaire.

De se passage, la vue est totale en direction du Col du Tourmalet et sur Barèges d'un côté...

... et de l'autre côté une vue sur le massif de l'Ardiden et Luz-Saint-Sauveur.

Point de passage, point de rencontre, intersection de chemins, c'est aussi un oratoire sur le point le plus élevé, reste d'un hermitage où se serait retiré un moine.

Sers et l'ours

Le 17 octobre 2003, quatre brebis ont été attaquées sur l'estive de Boussie. Quelques jours plus tard c'est dans une grange à proximité du village. Le préfet réclame le retrait du prédateur.Nous saurons plus tard qu'il s'agissait de Papillon alors que les "spécialistes" l'avait baptisé "Luz". Papillon est mort de vieillesse un an aprés. Voir le dossier "ours dans les Pyrénées"

L'église

L'église est de style roman, du XIIème siècle, récemment restaurée. On remarquera son clocher pignon, son retable du XVIIème siècle et le chrisme sur la porte d'entrée. Elle est ouverte la journée pour la visiter. Evitez d'y rentrer vos sacs. Merci !

Restaurant La Bergerie (Chez Rosette)
 

Situé au coeur du village, avec terrasse, il est une bonne étape sur le GR 10 avant d'affronter la petite montée à Saint Justin et arriver à Baréges. C'est aussi un lieu agréable pour vous désaltérer après avoir fait la randonnée familiale du chemin du facteur venant de Viey et avant de repartir.
C'est aussi un point de départ en famille pour faire un aller / retour au merveilleux village de Viey ou aller goûter les crêpes à Saint-Justin.
C'est aussi une étape le soir, après uen journée de balade dans la vallée (piste au-dessus du restaurant) pour admirer les alats, ces granges construites pour se protéger des avalanches.

Restauration traditionnelle, la garbure, les côtes de moutons, les patisseries tel que les tartes aux myrtilles... rien que des bonnes choses pour se refaire une santée.

 

Accueil du Monde des Pyrénée
Histoire des Pyrénées
Pays Toy